Archive pour janvier, 2016

Merci la vie

 

 

Arbor§Sens

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Mercilavie

Merci la vie

Merci la vie de m’avoir fait naître 
dans une famille au mal-être; 
non désirée, non surveillée 
et plutôt mal aimée; 
j’ai ainsi appris: 
qu’importe ma vie, 
aimer n’est pas obligatoire 
à chacun son histoire; 
j’ai appris à l’accepter, pour me libérer 
de cet immense besoin d’être aimée…

Merci ma mère de m’avoir laissé faire 
seule, sans vrais repères 
juste libre, et me voir naître 
à la vraie vie, celle des maîtres 
qui n’ont pas besoin de se soumettre.

Merci mon amie de m’avoir dit merci, 
d’avoir préservé ta vie, que j’avais trop envahie; 
j’ai ainsi appris; qu’en amitié aussi 
tout n’est pas permis.

Merci à mon mari de m’avoir dit :  » C’est fini ! «  
je ne t’aime plus, j’ai plus envie «  
j’ai ainsi appris 
que l’amour n’est jamais acquis, 
qu’il faut le conquérir, ou le laisser partir.

Merci la vie de m’avoir faite fragile 
avec une santé peu docile; 
je peux ainsi apprécier pleinement 
chaque minute, chaque instant.

Merci la vie pour tous ces combats; 
j’ai appris à ne pas baisser les bras, 
on peut tout perdre d’un coup 
mais l’accepter, quels que soient les coups.

Aujourd’hui je me sens sereine, 
posée, souveraine, 
sans ressentiment ni haine 
juste vivante…. et j’aime !

Auteur : Thérèse Chenevière

Parole d’un sage

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000IMG_0712

Il était une fois un vieil homme, assis à la porte d’une ville.

Un jeune homme s’approche de lui :

- Je ne suis pas d’ici, je viens de loin ; dis moi, vieil homme, comment sont les gens qui vivent dans cette ville?

Au lieu de lui répondre, le vieillard lui renvoie la question :

- Et dans la ville d’où tu viens, comment les gens étaient-ils donc?

Le jeune homme aussitôt, plein de hargne :

- Égoïstes et méchants, au point qu’il m’était impossible de les supporter plus longtemps ! C’est pourquoi j’ai préféré partir!

Le vieillard :

- Mon pauvre ami, je te conseille de passer ton chemin, les gens d’ici sont tout aussi méchants et tout aussi égoïstes!

Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approche du même vieillard :

- Salut, Ô toi qui es couronné d’ans! Je débarque en ces lieux ; dis-moi, comment sont les gens qui vivent dans cette ville?

- Dis-moi d’abord, là d’où tu viens, comment les gens étaient-ils?

Le jeune homme, dans un grand élan :

- Honnêtes, bons et accueillants! Je n’avais que des amis; oh que j’ai eu de peine à les quitter!

- Eh bien, ici également, tu ne trouveras que des gens honnêtes, accueillants et pleins de bonté.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait tout entendu :

- Comment t’est-il possible, Ô vieil homme que je prenais pour un sage, de donner, à la même question, deux réponses aussi diamétralement opposées ? Serait-ce un poisson d’avril?

- Mon fils, chacun porte en son cœur son propre univers et le retrouvera en tous lieux.

Ouvre ton cœur et ton regard sur les autres et le monde sera changé… 

Publié dans:mystique sagesse |on 24 janvier, 2016 |Pas de commentaires »

Les « émanants »,messagers de la nature

 

Les « émanants »,©messagers de la nature Entre science et conscience 

Spiritualité et bien être 

A quelle famille d’âmes appartenez-vous ?

Chacun de nous possède une âme qui appartient à l’une des familles que constitue l’ensemble des êtres actuellement incarnés sur notre planète.

 

spiritualité ame et conscienceWfc44xceLM6bxwY5sYU0fcNOVYE@500x297 

Qu’est-ce qu’une famille d’âmes ? 

Nous avons tous une famille céleste, une famille d’âmes. Dans son livre, Marie Lise Labonté, inspirée par les Anges Xedah et l’Archange Michaël a délivré un enseignement sur ces familles. Chaque famille d’âmes possède une identité vibratoire propre et une vocation spécifique afin de servir la Source d’Amour dont elle est issue. Une fois incarnée sur terre, cette identité est toujours présente en nous et, nous sommes toujours reliés à notre famille d’âmes. 

Il est diffcile de définir avec des mots de notre vocabulaire humain ce qu’est l’essence des ces familles d’âmes. Le risque est également de créer des « catégories » d’âmes, de les enfermer dans des cases, et de nous y enfermer par la même occasion. En effet, si nous sommes issus d’une famille d’âme « d’origine », notre âme peut au cours de son évolution se métisser (comme un mélange de tissus de différentes couleurs) avec les vibrations d’autres familles. Vous pouvez ainsi vous reconnaître dans plusieurs familles et cela est tout à fait juste. 

Les mots sont donc utiles, ils peuvent éveiller notre conscience, à condition de ne pas chercher à tout prix à rentrer dans une case, qui nous sécuriserait, mais nous limiterait. 

Ces précautions étant posées, voici une description très succinte des familles d’âmes présentes sur Terre- en tout cas, au moment où l’enseignement a été donné par les Anges Xedah.

La famille des Maîtres : 
Leur but dans l’incarnation est d’initier le mouvement. Ils dirigent, ils montrent le chemin dans l’amour et l’humilité. 

La famille des Guérisseurs : 
Ces âmes portent le fluide de la guérison dans toutes les cellules de leur corps. Elles peuvent guérir tout ce qu’elles touchent, que ce soit les humains, les animaux et les plantes. 

La famille des Guerriers Guérisseurs : 
Ces âmes protègent le fluide de la guérison. Leur but est de veiller à ce que le fluide de guérison soit utilisé dans l’amour. 

La famille des Guérisseurs Enseignants : 
Cette famille est constituée d’âmes qui enseignent la guérison sous toutes ses formes. 

La famille des Guerriers : 
Les Guerriers défendent et travaillent pour protéger l’univers des âmes et toute énergie. 

La famille des Chamans : 
Cette famille est constituée d’êtres qui sont présents pour aider la planète et tous ses éléments à vivre une guérison dans l’alignement de ses vibrations.

La famille des Alchimistes fées : 

Cette famille est constituée d’âmes qui ont le pouvoir de spiritualiser la matière, les conflits et les problèmes. Elles sont d’une certaine façon très près des anges. 

La famille de la Communication : 
Ils communiquent et transmettent l’amour sous de multiples formes (art, chant, etc.) 

La famille des Enseignants : 
Ces âmes portent le fluide de la connaissance dont elles sont les gardiennes.

La famille des Passeurs : 

Elles sont présentes sur la terre pour faciliter les différents passages: enfance, mort, d’une tragédie, d’un accident ou le passage du millénaire. 

La famille des Initiateurs de Conscience : 
Elles sont de passage à des endroits spécifiques (tremblements de terre, catastrophes naturelles, accidents collectifs…) pour éveiller la conscience de l’humanité et servir l’évolution de la planète. 

La famille des Piliers : 
Leur but dans l’incarnation est d’enraciner les plans célestes dans la profondeur de la terre et recréer les connexions entre les différents sites sacrés. 

(source : ame-en-lumiere

Ressentis personnels par carole bleriot 

 

http://messagesdelanature.ek.la/a-quelle-famille-d-ames-appartenez-vous-p867364

La suite demain……………..

Publié dans:mystique sagesse |on 24 janvier, 2016 |Pas de commentaires »

Avant qu’elles ne tombent dans l’oubli

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000010227744

Bientôt elles seront dans les « oubliettes » si ce n’est déjà fait.

 

Pourtant les expressions de nos grand-mères étaient pleines de bons sens.

En voici 100 répertoriées dans un petit guide au prix de 9.90 euros.

Achetez-le car quand vos enfants seront plus grands, vous pourrez le leur faire un beau cadeau : leur apprendre que le passé est aussi riche de sagesse et de vérité.

 

http://www.linternaute.com/actualite/societe/1272262-les-expressions-favorites-de-nos-grands-meres/?een=5597096a05af1f8aee854432dd0c5ded&utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml287_nuspourmanifest

Artips ou les dessous de l’art

 

J’aime beaucoup « ARTIPS » qui nous offre, chaque semaine, des articles expliquant les histoires qui se cachent sous des œuvres connues ou inconnues.

Moi non plus je ne suis pas féministe et c’est pourquoi j’adore la phrase de clôture de cet article.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Louise-Bourgeois-family-with-sadie 

Aujourd’hui : « L’humiliation d’une mandarine »

Où l’on apprend comment se venger d’un père aux blagues douteuses.

Le dîner est servi au domicile de la famille Bourgeois ! Comme à tous les repas, chaque membre de la famille est invité à se montrer amusant : l’un chante une chanson, l’autre fait une récitation…
En bout de table, le père s’empare d’une mandarine et commence à y dessiner les contours d’une silhouette.

 

Il détache ensuite la peau orangée à l’aide d’une lame de rasoir. Cela donne un petit personnage, qui lorsque qu’on le retourne, possède une petite membrane blanche entre les jambes, tel un sexe masculin.

En s’adressant à sa fille Louise, le père déclare : « Toi, tu n’en as pas, tu n’es qu’une fille ! ».

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000e829e936-52db-436f-8a63-744278e61a6b

Cet épisode est vécu comme une véritable humiliation par la petite Louise Bourgeois. Tout au long de sa carrière, celle qui deviendra une sculptrice de renom se souviendra de la mauvaise plaisanterie de son père. 

Jusqu’à concevoir en 1974 une œuvre en latex impressionnante, intitulée justement La Destruction du Père.
Incapable durant son enfance de répondre à celui qui la terrorisait, Louise Bourgeois se venge un demi-siècle plus tard.

 

Elle imagine en effet une scène presque cannibale, qui lui permet d’exorciser les démons du passé. 

De manière très abstraite, elle place symboliquement son père à la place d’un gigot dominical. Elle invite ainsi le spectateur à le dévorer avec elle.

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000The-Destruction-of-the-Father-Louise-Bourgeois 

L’art de Louise Bourgeois est donc une thérapie, un moyen de surmonter ses traumatismes les plus intimes.

C’est aussi une manière de revendiquer pleinement son identité féminine. Et lorsqu’on lui demande si elle est féministe, celle-ci affirme « Je suis une femme, je n’ai donc pas besoin d’être féministe »…

 

Publié dans:le savez-vous ?, talent |on 23 janvier, 2016 |Pas de commentaires »

Il s’appelle Jadav Payeng et il l’a fait tout seul

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Voici l’histoire, digne de Jean Giono, de cet homme exceptionnel qui planté une forêt pour sauver son île.

Depuis l’année 1979, un homme du nom Jadav Payeng a cultivé à lui tout seul une forêt entière de plus de 550 hectares pour réduire les conséquences de l’érosion . Soit une superficie plus grande que le Central Park de New York ! Et le plus fou, c’est qu’il a fait tout cela avec ses mains comme seul outil, sans aide extérieure… et en plantant un arbre à la fois.

L’île de Majuli se trouve dans le nord de l’Inde. Il s’agit d’un banc de sable géant qui abrite plus de 150 000 habitants et qui est l’une des plus grandes îles fluviales dans le monde. Sur cette île, on trouve la forêt de Molaï, une forêt atypique, unique au monde et pour cause : Elle a seulement été  plantée par cet homme.

« Forest man » comme on l’appelle là bas,et ces arbres sont l’aventure d’une vie, le résultat de 30 années de travail intensif.

La suite ici :http://lunite.ning.com/profiles/blog/show?id=6449619:BlogPost:229215&xgs=1&xg_source=msg_share_post

Une leçon d’humanité Pas de sanction dans la tribu Ndébél

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000994177-990846617606660-7819223724689389825-n

Une leçon d’humanité  Pas de sanction dans la tribu Ndébél dans les évènement qui font l'histoire

Chez les Ndébélés, tribu d’Afrique du sud, quand quelqu’un fait une erreur, qu’il est fautif : les autres membres de la communauté réagissent avec une humanité pouvant paraître déconcertante à nos yeux d’occidentaux.

Pendant deux jours, ils vont entourer le « malheureux » et évoquer avec lui toutes les grandes et belles choses qu’il a faites dans le passé. Ils vont donc valoriser autant que possible le sujet momentanément égaré. De cette façon ils lui permettent d’être reconnecté à sa vraie nature et de réintégrer le groupe. Aucune sanction n’est nécessaire. La réinsertion sociale est immédiate. Lire la suite…

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2016/01/une-lecon-d-humanit…

Seriez-vous capable de survivre une seule journée au Moyen Âge ?

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000maison-moyen-age

 

Vous imaginez certainement le Moyen Âge comme une époque où les conditions de vie étaient particulièrement difficiles… et vous n’avez pas tort. Cette période était en effet très dure, particulièrement pour les personnes appartenant au tiers état : dur labeur, hygiène déplorable, justice quasi inexistante… Pensez-vous que vous auriez pu survivre une seule journée au Moyen Âge ?

Lorsque vous débarquez à l’improviste au Moyen Âge, disons au XIIIe siècle, il vous faut tout d’abord trouver un village. Une tâche qui va s’avérer particulièrement difficile. En effet, les villages se situent environ tous les cinq kilomètres et les châteaux importants tous les trente kilomètres. Vous êtes en outre déboussolé, sans aucune notion du temps puisque les montres et les horloges mécaniques n’existent tout simplement pas. Les habitants se règlent par rapport au Soleil et aux cloches des églises qui sonnent les heures canoniales.

Vous essayez à tout prix de trouver un village pour vous abriter et, par manque de chance, vous tombez nez à nez avec une bande de brigands. Au Moyen Âge, qui est une période troublée, nombreux sont les criminels : soûlards, paysans réduits à la famine ou encore serfs révoltés contre leur seigneur. Effrayé, vous leur donnez les quelques pièces enfouies dans vos poches.

Surtout, veillez bien à ce qu’ils n’aperçoivent pas votre smartphone. Dans le cas contraire, vous seriez considéré comme un sorcier, et donc condamné à être brûlé sur la place du village, un jour de marché. A l’époque, les exécutions sont de véritables spectacles : écartèlement, décapitation, pendaison, les bourreaux débordent d’imagination, comme en témoignent ces techniques de torture médiévales aussi morbides que tordues.

la suite ici :  http://soocurious.com/fr/survie-moyen-age-journee/  

Publié dans:les évènement qui font l'histoire |on 18 janvier, 2016 |1 Commentaire »

les cases stranes

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000023475

Une case est un type de construction éphémère en bois ou en pierre bâtie dans des champs en jachère ou dans des pâturages dans les domaines vacants et les pâturages, notamment utilisée par les bergers et chevriers pour y passer une nuit au troupeau.

En Afrique, une case est un bâtiment le plus souvent destiné à l’habitation, traditionnellement couvert de chaume, parfois de tôles.

Suivant les régions, elle peut être de forme ronde, carrée ou rectangulaire.

Ailleurs et partout dans le monde, des cases « stranes » ont été construites, toutes plus étonnantes les unes que les autres.

http://www.tout-bon.com/85-maisons-vraiment-hallucinantes-travers-monde/

Publié dans:insolite |on 18 janvier, 2016 |Pas de commentaires »

Manger vivant

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000maxresdefault

Manger Vivant

Un boulanger explique comment le BLÉ et le GLUTEN sont devenus TOXIQUES pour l’être humain !

À partager sans modération !
Plus de conseils sur l’alimentation saine sur : www.MangerVivant.fr
Rejoignez-nous sur la page Facebook Manger vivant pour recevoir d’autres vidéos !

https://www.facebook.com/mangervivant.fr/videos/719027688196876/

Publié dans:écolo-végé - végan |on 18 janvier, 2016 |Pas de commentaires »
12345

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour