Un peu d’histoire de France avant qu’elle ne disparaisse de nos manuels

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Sceau-de-Mahaut-d-Artois_lightbox

Quel est le point commun entre Eve, la première femme, celle d’Adam, Isabeau de Bavière, Mahaut d’Artois, Madame de Montespan, Lola Montès, la Goulue, Colette, Liane de Pougy, Mata Hari, Brigitte Bardot et Christine Keeler?

 

Au fil des siècles, elles ont défrayé la chronique et ont été jugées scandaleuses.

Pour les besoins d’un livre, Daniel-Charles Luytens les a rassemblées (elles et quelques autres).

 

Mahaut d’Artois naquit en 1268. Veuve jeune, elle se consacra à l’éducation de ses trois filles et de son fils.

Assoiffée de pouvoir, c’est surtout sur les demoiselles qu’elle comptait. Mahaut imaginait très bien en marier une au roi de France dont elle deviendrait donc la belle-mère. Mais rien ne se déroula comme elle l’avait prévu.

Après avoir convolé en justes noces, les ravissantes enfants se dévergondèrent tellement peu discrètement qu’elles furent jugées et emprisonnées. La cause de deux d’entre elles semblant désespérée aux yeux de Mahaut d’Artois qui misa tout sur Jeanne. Celle-ci, réconciliée avec son mari, Philippe le Long, pouvait encore prétendre à un grand destin.

Mahaut s’employait à la bonne santé des affaires de son gendre et de son épouse quand elle fut soupçonnée de pratiques de sorcellerie. On racontait le plus sérieusement du monde que Mahaut aurait mélangé du sang de Jeanne et de sa sœur Blanche avec des herbes afin de mitonner un philtre qui permettrait à Jeanne de vivre un nouveau bonheur au côté de Philippe…

Par la suite, Louis X mourut alors que son épouse, Clémence de Hongrie, était enceinte de quatre mois. Et c’est un fils qui finit par montrer le bout de son nez!

Mahaut enrageait. Une fille aurait permis à son gendre de monter sur le trône. Ses ennemis prétendirent que Mahaut avait assassiné le bébé en lui plantant une aiguille en or dans le crâne… Mais la reine se serait méfiée sachant que Mahaut allait tenir dans ses bras son enfant et aurait ordonné qu’on y place un autre bambin.

Pourtant, le 9 janvier 1317, au côté de Jeanne, Philippe fut sacré roi de France à Reims. Mahaut, qui n’avait alors que 40 ans, jubilait du haut de sa splendeur. Son bonheur fut néanmoins de courte durée. Accusée d’avoir empoisonné Louis X dans le but de servir les intérêts de Jeanne, elle fut sérieusement inquiétée avant qu’une enquête ne puisse l’innocenter.

Mahaut ne pourra pas pour autant profiter longtemps de sa situation. Son gendre, Philippe V, mourut de dysenterie et de fièvre à l’âge de 28 ans, et Jeanne perdit son titre de reine de France. Blanche, son autre fille qui avait survécut à l’infamie, passa peu de temps sur le trône de France avant d’être répudiée par son mari, Charles IV, qui réussit à faire annuler leur mariage.

C’en était sans doute trop pour Mahaut qui tomba subitement malade et mourut durant l’automne 1329, toujours poursuivie de sa réputation d’empoisonneuse…

 

http://www.lesoir.be/1054912/article/soirmag/soirmag-histoire/2015-11-27/mahaut-d-artois-obsedee-par-trone-france

Publié dans : les évènement qui font l'histoire |le 29 novembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour