le savoir enfoui

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Omraam Mikhaël Aïvanhov est un sage et nos chemins se sont croisés voici déjà plusieurs années.

J’ai toujours aimé ses écrits si riches de sagesse et d’enseignements et je vois que je ne suis pas la seule puisque je viens de découvrir sur le mur fb de Nadine Faucher https://www.facebook.com/nadine.faucher.50 le texte ci-dessous.

Beaucoup penseront qu’ils n’ont pas le temps de lire ce long discours, d’autres en riront, persuadés que les temps modernes que nous vivons nous interdisent de croire en de telles balivernes ; d’autres encore y jetteront un œil et se lasseront en cours de lecture et les derniers, très peu nombreux, le liront jusqu’au bout.

Parmi eux, il y a ceux qui une fois la lecture achevée fermeront l’article, persuadés qu’ils n’ont rien d’autre à en faire. Certains le reliront une autre fois sentant la richesse et la difficulté de tout retenir.

Les personnes comme Omraam n’ont qu’un seul désir, partager avec tous le fruit de leurs recherches, communiquer à ceux qui le veulent les connaissances acquises après un très long travail de réflexion.

Mais c’est à chacun de nous de faire l’effort nécessaire pour comprendre le message et l’utiliser afin de s’élever vers la sagesse qui donne à la vie qu’on a reçue la valeur qu’elle doit avoir.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Lorsque l’esprit de l’homme a quitté le sein de l’Éternel, il était en possession de tous les savoirs, de tous les pouvoirs, et il ne les a pas perdus, ils sont profondément enfouis, recouverts par des couches de matière opaque, mais ils sont toujours là, en lui.

Alors, comment les retrouver ? C’est simple : le travail et le temps… oui, le travail et le temps nécessaires pour la matérialisation, la concrétisation des puissances de l’esprit.

Mais ce qu’il faut connaître avant tout, ce sont les conditions dans lesquelles ce travail de matérialisation est possible. Ces conditions, beaucoup, même parmi ceux qui se sont engagés dans la voie de la spiritualité, ne les connaissent pas.

Sous prétexte qu’ils ont entendu parler des pouvoirs de la pensée, ils se lancent dans des exercices de concentration pour produire certains phénomènes ou réaliser des projets dans le plan physique ; et comme ils n’obtiennent pas de résultat, ils sont déçus et ne s’exercent plus, ce qui est dommage. Ou alors, ils persévèrent et détraquent leur système nerveux, ce qui est encore plus grave.

La suite ici : http://herosdelaterre.blogspot.co.il/

Publié dans : mystique sagesse |le 20 septembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour