Archive pour août, 2015

UN SOIR, JE ME SOUVIENS

 

 

000000000000000000000000000000000000000000000000feerie image11144449_506774026141273_8063852057770922860_n

 

Je suis dans ma petite chambre, je n’ai parlé à personne depuis deux jours, je suis triste, je pleure.
En bas dans ma rue, il y a un cinéma et déjà beaucoup de gens font la queue pour prendre leur billet. Ils sont venus en couple, entre amis, ils parlent et rient.
Leur bonheur me fait mal, si mal, faisant ressortir ma solitude que je ne supporte plus.
Alors, sans que je comprenne bien pourquoi, un dialogue s’instaure entre moi et……

- Pourquoi suis-je si seule ?
- Parce que c’est ton destin
- Et à quoi cela me sert de tant souffrir ?
- A réfléchir
- Mais s’il en est ainsi pourquoi suis-je faite comme les autres avec un cœur qui bat, qui aime et qui pleure ?
- Parce que si tu ne savais pas ce que c’est qu’aimer et souffrir, tu ne pourrais pas comprendre les autres et les aider.
- Je ne vois pas comment je pourrais aider les autres en étant si malheureuse ?
- Pour l’instant tu apprends à accepter ton destin et quand cela sera fait, tu pourras alors regarder les autres, sonder leur âme et trouver les bonnes paroles à prononcer pour les aider.
- Et tout cela va prendre combien de temps ?
- Cela dépend de toi, uniquement de toi.

Le dialogue s’est arrêté là, la voix est partie et je suis restée seule avec ma souffrance refusant ce que je venais d’entendre.

Très longtemps, j’ai oublié cette conversation, reprise par la vie de tous les jours, j’ai de nouveau aimé, j’ai de nouveau pleuré et c’est dans ces moments là qu’elle remontait dans mes souvenirs comme pour se rappeler à moi.

Les années ont passé, un jour, j’avais 50 ans, j’ai compris que pour me protéger, puisque là était ma faiblesse, je devais cesser de chercher après quelque chose ou quelqu’un que je ne trouverais jamais. J’ai cessé de sortir, je me suis mise à vivre avec ma solitude qui ,au fil des semaines, devenait une amie.

Débarrassée d’un problème qui me retenait prisonnière, je me suis mise à respirer, j’ai commencé à voir réellement tout ce qui m’entourait, à comprendre que maintenant que j’étais libre, j’allais enfin pouvoir commencer à vivre selon le destin qui était prévu pour moi.

Trente quatre ans ont passé depuis, et je comprends maintenant que ce qui m’avait été dit un jour de novembre 1981 s’était enfin réalisé et que le temps pour parvenir à ce changement n’a pas une grande importance, l’essentiel étant d’y arriver un jour.

Yaël

HISTOIRE DU MIROIR

 

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000Le-miroir-magique_portrait_w858

 

Jugé utile par les grecs et maléfique par l’église médiévale, le miroir à toujours beaucoup fait parler de lui

Au départ il s’agit d’un disque de bronze muni d’un manche ; pour Socrate, il conduit à se mieux connaitre et pour Sénèque il aide à mettre ses actes en harmonie avec soi-même.

 

Le problème c’est que les hommes ont travesti les messages et au lieu de se voir ils se sont admirés tel Narcisse qui se regarde dans l’eau et mourra de désespoir.

 

Au moyen-âge, c’est le miroir de verre qui fait son apparition, objet de luxe sculpté et orné d’or ou d’argent. Pour l’église qui recommande de se regarder pronant l’introspection, fonction morale salutaire il est aussi perçu comme un piège au pouvoir mystificateur et l’inquisition sévira comme le prouve l’histoire de l’infortunée Béatrice de Plannisoles qui en 1321 est accusée d’hérésie d’adultère et de sorcellerie car parmi les choses « très suspectes » qu’elle détient, on trouve un miroir, outil indispensable aux sorcières, ce qui n’empêchera pas pourtant les plus grands princes dont Catherine de Médicis d’avoir recours à la divination par le biais du miroir afin de prendre des décisions politiques.

 

L’apogée du miroir est à son comble au XVIIème siècle lorsque les artisans verriers mettent au point de nouveaux procédés conduisant à la fabrication d’une matière aussi claire que le cristal de roche qui rend le miroir très brillant. Les meilleurs ouvrier se trouvent alors en Lorraine, Allemagne et Italie, dans l’Ile de Murano et c’est entre 1690 et 1720 qu’en France une nouvelle technique fait son apparition permettant d’obtenir des miroirs de qualité semblable à ceux de Venise et de plus grandes dimensions comme le prouve la galerie des glaces à Versailles. 

 

Là encore, l’église et  les moralistes vont intervenir censurant le regard sur soi et les traités d’éducation de la jeune fille de l’époque recommande la pudeur, le bain habillé les yeux levés au ciel au moment de se vêtir et dans les pensionnats, les miroirs sont prohibés. Il n’y a pas si longtemps, lors d’un décès on recouvrait les miroirs de peur que l’âme du défunt y reste captive et si par malheur il était brisé, cela apportait sept  ans de malheur.

 

Dans la bible le miroir a une connotation positive ; c’est ainsi que l’on apprend que lors de l’exode, les femmes emportèrent avec elle des miroirs dans lesquels elles se mirèrent avec leur mari provoquant ainsi le désir qui va les rendre mère. Le coran lui semble n’y attacher aucune valeur particulière et aucun verset n’en parle que se soit pour le conseiller ou l’interdire.

 

Et vous Mesdames, quelle image le vôtre vous renvoie-t-il ?

Publié dans:le savez-vous ? |on 3 août, 2015 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : notre main

 

spiritualité main spiritualité-dans-la-paume-de-votre-main-54780666

« Notre main n’est pas seulement cet organe qui nous permet de toucher, de saisir des objets ou des créatures ; elle est un résumé de notre être entier, et tous nos organes y sont représentés. Bien sûr, c’est là une idée étrangère à la plupart des anatomistes, mais un jour ils découvriront combien les mains ont été intelligemment conçues. Elles sont aussi très sensibles et l’on devrait plus souvent tenir compte de leurs avertissements. Parfois, elles vous préviennent que vous allez tomber malade, mais vous ne faites pas attention, vous ne remarquez pas qu’à l’extrémité de vos doigts un changement s’est produit dans les courants.

C’est en grande partie grâce à sa main que l’homme a réussi à dominer la matière, mais elle a aussi un rôle à jouer dans le plan spirituel. Ce pouvoir qu’a la main d’envoyer des ondes bénéfiques dans l’espace ou de désagréger les courants nocifs, est à l’origine de certaines pratiques magiques, mais il est cependant dangereux de se livrer à ces pratiques sans connaissances préalables. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans:mystique sagesse |on 3 août, 2015 |Pas de commentaires »

Pas si Pacifique que ça !

 

 

000000000000000000pacifique20130926170903-oleo-sobre-lienzo-museo-naval-de-madrid-siglo-xix-copiado-del-grabado-de-la-obra-retrato-de-espac3b1oles-ilustres-madrid-1791

L’explorateur espagnol Vasco Nunez de Balboa avance avec son équipage dans la jungle brûlante de l’isthme de Panama. Il cherche un passage vers les Indes par voix de terre et, « accessoirement » les mythiques richesses du Nouveau Monde. Ce jour-là il tombe sur une immense masse d’eau calme, il lui donnera le nom d’Océan Pacifique. Quelle ironie pour une des étendues marines les plus turbulentes du globe ; illusion des premières impressions. Cela se passait le 25 septembre 1513.

Rappelons-nous que pour avoir été abordé au beau milieu de la saison clémente, le pôle Nord a pris le nom de Groenland (Terre verte).

Extrait d’Evène

 

Histoire des bols tibétains

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Excellent-vintage-font-b-tibetan-b-font-copper-singing-font-b-bowls-b-font-9-with

 

 

 

De renommée mondiale, Les bols chantants tibétains ont plus de 3.000 ans.

Ils sont utilisés par les moines tibétains comme instruments de musique cérémonielle religieuse, les offrandes rituelles et pour la guérison et l’harmonisation des chakras.

Mais ils servent aussi d’ustensiles de cuisine dans les foyers tibétains et népalais et de ce fait, ils peuvent être revendus.

Par ailleurs, ils servaient aussi à la purification des métaux et des pièces d’habitations  de leurs énergies négatives.

Les bols sont aussi utilisés pour « nettoyer » les pièces de leur énergie négative, tel les encens empêchent la prolifération des virus, les bols de par leur magnétisme nettoient l’environnement d’une pièce pour une meilleure circulation de l’énergie.
Dans les premiers temps des bols, ils étaient placés dans la pièce principale, prêt de l’entrée, comme pour protéger des ondes négatives.

Les thérapeutes du son à travers le monde ont reconnu les prouesses de guérison du chant des bols de l’Himalaya. Ils intègrent le pouvoir de guérison mystique avec le raisonnement scientifique dans le processus de guérison.

 Pour en savoir plus, suivre le lien ci-dessous

http://www.bol-chantant.fr/content/11-histoire-des-bols

Publié dans:le savez-vous ? |on 2 août, 2015 |Pas de commentaires »

La pensée du jour : savoir attendre

 

spiritualitéob_d93505_aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaagoutdeschoses

 

« Est-ce que vous savez attendre ?…. Oui, attendre, afin de puiser des éléments bénéfiques dans les quelques moments qui précèdent l’arrivée d’un événement heureux. Vous attendez, par exemple, la lettre d’un parent, d’un ami… Enfin, elle arrive, quelle joie ! Mais comme vous êtes impatient, vous vous dépêchez de l’ouvrir et voilà votre joie envolée, car cette lettre, que contenait-elle ? Souvent, rien de très extraordinaire. Mais c’est l’attente qui était extraordinaire. Oui, si vous attendez un peu en imaginant ce qu’elle pourrait contenir, vous goûtez des moments uniques que vous pouvez prolonger aussi longtemps que vous le désirez. Mais voilà, on est faible, on est tenté, on ne sait pas résister et on détruit sa joie.

La lettre n’est ici qu’un exemple parmi beaucoup d’autres pour vous faire comprendre le pouvoir que vous avez d’entretenir la joie en vous. Vous avez un projet qui vous tient à cœur : tandis que vous travaillez à sa réalisation, là encore vous pouvez vous réjouir de ce que vous vivez par avance dans votre pensée, votre cœur, votre âme. Les projets une fois réalisés, on est déçu souvent, on en attendait beaucoup plus. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans:mystique sagesse |on 1 août, 2015 |Pas de commentaires »
12345

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour