Une vie pas comme la nôtre, celle de Salamata

 

24 heures dans la vie de Salamata

En novembre 2013, un jeune bénévole partait réaliser un film de nos actions dans la région.

Il rencontrait Mme Salamata Diallo, à l’époque en attente de don (vidéo à revoir sur cette page).

Un an plus tard, nous avons reçu des nouvelles de Salamata et de sa famille.

1Salamata_Video

Nous avons tenté de résumer, de manière aussi représentative que possible, 24 heures de la vie de cette mère de famille sénégalaise.


2Salamata_prepareRepas

5h du matin, Salamata se réveille.

Elle prépare le premier repas de la journée à base de petit couscous de mil mélangé à du lait caillé ou du sucre et appelé Latchéricossam.

Elle réveille son mari et le reste de la famille pour prendre ensemble ce repas.


3Salamata_NourritBetes

Vers 7h, Salamata va nourrir les animaux et achète parfois des poissons aux vendeurs ambulants.

C’est toujours sa belle fille qui écaille les poissons et les fait sécher sur l’étale devant la maison, selon la méthode traditionnelle.


4 salamata

A 8h, Salamata et sa belle-fille se chargent de remplir 4 bidons de 20 litres d’eau chacun à l’une des trois bornes fontaines du village.

Puis, elles partent rejoindre les autres membres de la famille aux champs.


5Salamata_vaisselle

A midi, Salamata revient dans sa maison, se rafraichit et prépare le mafé, un plat familial à base de riz, de légumes et de pâte d’arachide.


6Salamata

Après déjeuner, elle va prier, s’occupe des animaux puis se concentre sur sa broderie.

Elle profite souvent de ce moment pour causer avec sa famille, ses enfants, ses voisins sous un arbre à palabre.


7Salamata_Legumes

En fin d’après-midi, elle va chercher du bois mort pour la cuisson du dîner. Elle prépare aussi souvent du Bissap (une grenadine à base d’Hibiscus).


6Salamata

Après le repas du soir, Salamata vérifie que les bêtes sont bien parquées, que le mil est bien moulé et étale les nattes de nuit de tous dans la cour de la maison.

 http://www.elevagessansfrontieres.org/24h-de-vie-de-salamata.html

 

ET NOUS NOUS PLAIGNONS !

 

Publié dans : émotion, Les héros oubliés |le 25 février, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour