Archive pour janvier, 2015

Charlie Hebdo

Charlie 1

Hier on a voulu assassiner la liberté d’expression.

charlie 4charlie 13

Le monde s’est élevé contre cette barbarie 

charlie 2

Les dessinateurs du monde entier ont pris la relève pour prouver que :

charlie 9

nous « sommes tous Charlie »

charlie 8                           charlie 11

que nous sommes toujours debout

charlie 10

que nous résistons de toutes nos forces

charlie 12

L’humour n’est pas mort au contraire, il sort renforcé, et en hommage à ceux qui en était l’exemple, ces quelques dessins sont une façon de saluer nos amis  disparus. 

charlie 7

Publié dans:coup de gueule, émotion |on 8 janvier, 2015 |9 Commentaires »

Charlie hebdo

Charlie 1

On a voulu assassiner la liberté d’expression mais les auteurs de ces meurtres n’ont pas réussi.

charlie 6charlie 4

Le monde entier se révolte contre ces actes infâmes et en hommage à ceux qui ont disparus, tous ceux qui ont du talent ont prouvé que nous sommes tous là, que nous sommes tous   »Charlie » et que personne ne peut nous mettre à genoux.

charlie 13

Publié dans:coup de gueule, émotion |on 8 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

combien de français devront ils perdre la vie pour que le peuple comprenne ?

 https://www.facebook.com/787733967933317/photos/a.787747814598599.1073741828.787733967933317/887008004672579/?type=1

Aujourd’hui, des français sont morts assassinés par  des « déséquilibrés »  par ceux qui sont appelés « musulmans modérés, pratiquant une religion de paix et d’amour ».

https://www.facebook.com/video.php?v=890854264291406 

Français, réveillez-vous !  car vous devez savoir que les islamistes sont légion pour commettre des meurtres semblables, aujourd’hui contre des journalistes, demain contre quelqu’un d’autre et que chacun des actes qu’ils réussissent leur donne encore plus d’élan pour continuer. Pourtant, les musulmans ne sont pas des gens courageux mais quand ils comprennent qu’en face d’eux, ils ont des peureux, ils n’ont alors plus peur de rien et quand en plus, le gouvernement leur lèche les babouches, ils savent que leur victoire n’est pas loin.

 Arrêtez de vous lamenter, cela ne sert à rien et vous leur faites plaisir en étalant vos faiblesses.

A mon commentaire sur FB  on m’a répondu : Yael nous en sommes conscients, mais que faire c’ est nous qui sommes les méchants si on l’ouvre »

 

Yael Avraham ce n’est pas avec des phrases de ce genre que vous vaincrez. Si vous êtes conscients de votre bon droit, peu vous importe le jugement que l’on portera sur vous mais il faut être nombreux et non agir isolément. Vous vous battrez alors pour préserver votre identité et vos valeurs et les arabes reculeront car ils auront en face d’eux, pour la première fois, une force qu’ils ne connaissent pas.

-N’acceptez plus les prières de rues,

- refusez que vos élus cèdent dans les cantines, piscines ou encore pour les crèches ou tous les symboles qui sont mis à mal par des étrangers (même si soi disant, ils sont français car à leur niveau, cela ne veut pas dire grand chose) qui veulent imposer leur loi et font fi de la vôtre comme par exemple le niqab que leurs femmes vous jettent à la figure telle une provocation, sachant très bien que rien ne leur sera fait puisque c’est la police qui est menottée. .

 -Faites savoir à votre gouvernement que vous n’êtes pas dupes des mensonges et des « subtilités » de langage qui vous sont servis lors des informations et que vous savez faire la différence entre un déséquilibré et un « fou de dieu » même si vous, pas plus que vos dirigeants, n’êtes docteur.

Si un jour vous trouvez le courage, car c’est cela qui manque aux français, vous verrez alors que les choses seront bien plus faciles que vous ne le pensez mais avant tout, débarrassez- vous de votre sacrée « bien- pensance » et de votre « humanisme » à deux sous qui vous aveuglent.

Enfin, comme tout mouvement à besoin de meneurs, ne rejetez pas sans cesse ceux qui « osent » dire non qui « osent » tenir tête. ce sont ceux-la qui vous diront comment faire.

Je suis française de souche mais je dois avouer que parfois, je n’en suis pas fière quand je vois ce que mes semblables sont devenus. Je les croyais  courageux et fiers d’appartenir à une nation riche de par sa culture et son histoire mais j’ai de plus en plus l’impression que je me suis trompée.

Vous me ferez très plaisir en me prouvant que j’ai tort. Yaël

Publié dans:coup de gueule |on 7 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : la famille

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000th (1)

Illustration : Vladimir Kush

« Nous appartenons à une immense famille éparpillée non seulement sur toute la surface de la terre, mais aussi sur d’autres planètes et sur les étoiles. Chaque jour, à tous les membres de cette famille le monde divin envoie des messages. Mais ces messages ne sont pas comme les journaux ou les prospectus qu’ils trouvent dans leur boîte aux lettres et qu’ils mettent à la corbeille à papiers après les avoir parcourus distraitement. Ils doivent les lire attentivement afin d’y trouver des indications pour la journée, des inspirations, une nourriture.


Par nature, chaque être humain appartient à la grande famille universelle, mais pour en faire vraiment partie, il doit le vouloir consciemment. Comme sur la terre où vous appartenez à une famille parce que vous avez un père et une mère, dans le plan spirituel ce sont les puissances de l’esprit, votre père, et de l’âme, votre mère, qui vous ont donné naissance, et vous devez approfondir les liens que vous avez avec eux afin qu’ils continuent à vous nourrir et à vous former. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans:mystique sagesse |on 4 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

expression : homme de sac et de corde

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000027

illustration : Vladimir Kush

« Homme (individu, gens) de sac et de corde  »

Personne peu recommandable, condamnable (au sens propre du terme), malfaiteur, truand.

Cette expression va chercher son origine dans l’Antiquité à Rome où, lorsque les voleurs et autres assassins condamnés n’étaient pas encore ou plus voués aux gémonies (chaque méthode d’élimination des truands a eu ses périodes, selon les goûts des empereurs), une joyeuse coutume consistait à les enfermer dans un sac, noué par une corde, avant de les jeter dans le Tibre pour qu’ils s’y noient.
Tout simplement ! Un peu comme le font certains pour se débarrasser d’une portée de chats ou de chiens.

Cette méthode fort sympathique a été utilisée longtemps après, à diverses époques et dans divers pays.
Ainsi, chez le sultan de Constantinople, les condamnés étaient noyés de cette manière dans le Bosphore. En France aussi, sous Charles VI, entre autres, avec noyade dans la Seine.

Avec cette expression et une autre acception du mot ‘sac’, on peut aussi faire le lien avec les brigands qui pillaient et saccagaient (hommes de sac) et qui, une fois pris, étaient condamnés à la pendaison (hommes de corde).

Extrait de Expressio

la pensée du jour : nouvelle année

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000walnutofedenay2VladimirKush

 Vladimir Kush

« Aujourd’hui commence une nouvelle année. Et comme les douze premiers jours d’une année sont en relation avec les douze mois à venir, efforcez-vous de les vivre le mieux possible afin de donner à toute l’année un fondement solide. Dites-vous qu’aucune de vos pensées, aucun de vos sentiments et de vos désirs ne reste sans conséquence : ce sont comme des graines que vous semez dans la terre de votre âme, et ces graines germeront. Il est dans la vocation de la terre de favoriser la croissance des graines. Une fois qu’elles ont été semées, elle les nourrit, et l’eau, l’air, la lumière du soleil contribuent aussi à leur développement. Alors, attention : celui qui par négligence ou mauvaise volonté sème des orties, des chardons dans sa terre intérieure, ne doit pas s’attendre à voir pousser du blé.

En ce premier jour de l’année, les graines que vous semez peuvent aussi être des mots comme « joie », « lumière », « paix », « amour », « espérance »… Pénétrez-vous bien de leur sens et enfouissez-les dans les profondeurs de votre âme. Veillez sur eux et vous sentirez comment ils feront peu à peu tout un travail de germination en vous. Ainsi, tout au long de l’année vous vivrez parmi des champs fertiles et des jardins fleuris. »

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans:mystique sagesse |on 1 janvier, 2015 |Pas de commentaires »
1234

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour