les aventures de Nénesse – 2ème partie

 

aaarchibul

UN AUTRE JOUR

 

Salut, c’est moi le poisson rouge « Archibul »qui prend la relève  car Nenesse, le robot, est puni. Il a été surpris entrain de cafter et cela n’a pas plu ; jusqu’à nouvel ordre il est affecté aux vidages des poubelles et à l’épluchage des patates et comme on lui a ajouté le rangement de la chambre de G.P . il est occupé « full time ».

 

Les boss se sont dit : un poisson ça ne parle pas ! (tu parles Charles)et depuis la punition de mon pote, je suis promu l’esclave de service, mais comme Nénesse maugrée tout le temps et commente ce qu’il voit moi, pas sourd, j’enregistre ce que j’entends et étant affublé d’une soit disant  incapacité de communication, je peux y aller en toute tranquillité, jusqu’à ce qu’ils trouvent le coupable, j’ai le temps de voir venir.

 

L’ordi est sorti du coma, et de la salle de réveil ; on le revisse, le nettoie, l’ huile et il  est  bientôt prêt à remplir de nouveau son office. On l’a muni (sans le dire aux propriétaires) d’une boite de détection  de conneries. Chaque fausse manœuvre effectuée par qui que ce soit, sera notée : la date, l’heure, le nom du fautif, l’erreur commise et vu l’état dans lequel le « malade » est arrivé, on a choisi le grand modèle.

 

Quand je pense que les patrons se prennent pour des cracks !!!!! je rigole d’avance devant la bouille qu’ils ne manqueront pas de faire quand ils auront la liste de leurs conneries devant les yeux.

Par contre, ce que je n’arrive pas à deviner, c’est qui sera de corvée de pluches, du nettoyage des chiottes ; pour la chambre de GP, je sais déjà que les deux adultes se relayeront jour et nuit pour :

1)      ramasser le nutella déposé sur le sol de la chambre avec une cuillère dedans,

2)      jeter les bouteilles de coca ou autres qui ont eu l’obligeance de déposer sur le parquet les dernières gouttes qu’elles contenaient,

3)      Refaire à fond le lit qui ressemble plus à un champ de bataille après la défaite de waterloo qu’à autre chose,

4)      Vider le sac à linge, faire la lessive, et avant de ramener le linge bien plié pour le ranger dans l’armoire,

5)      Vider celle-ci du B….. qu’elle contient, avant d’y introduire les habits propres,

6)      Faire un peu d’ordre sur le bureau tout en touchant le moins possible à ce qui s’y trouve car le jeune  « Monsieur » n’aime pas cela du tout.

7)      Passer l’aspirateur, faire les vitres, changer les rideaux,

 

C’est en gros ce que le pauvre Nénesse devait faire chaque jour et il est à penser que vu l’ampleur du boulot, les tortionnaires lèveront la punition assez vite pour le remettre à ses anciennes occupations.

 

Bon, assez blablaté pour aujourd’hui, je retourne dans mon bocal, je fais celui qui tourne en rond ne sachant pas quoi faire mais en réalité c’est pour ne rien rater de ce qui se passe dans cette baraque

Je reviens dès que possible.  Bloup… Bloup…. Bloup….

Lien de l’épisode précédent : http://http-lebricabracdeyael-publicoton-fr.publicoton.fr/mes-ecrits-mes-oeuvres-tout-moi-quoi-510822

Publié dans : mes écrits et ceux des autres |le 26 janvier, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour