Les cheveux gris n’existent pas

 

 

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.

Les cheveux gris n’existent pas

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000th (1)

Chère lectrice, cher lecteur,

Les cheveux gris sont une illusion d’optique.

Un cheveu n’est jamais gris. Il est soit blanc, soit coloré (noir, châtain, blond, roux…), et c’est quand les deux sont mélangés que la chevelure donne une impression de gris.

Comment les cheveux deviennent blancs

Les cheveux sont faits principalement de kératine, la substance dure et fibreuse qui constitue nos ongles, la surface de notre peau, et les sabots des animaux.

La kératine des cheveux est fabriquée dans le follicule pileux, un petit bulbe planté à la surface du cuir chevelu (la peau du crâne). Ce sont des cellules spéciales qui fabriquent la kératine, appelées kératinocytes, ce qui veut dire tout simplement « cellules à kératine » (cytos = cellule en grec).

À côté des kératinocytes se trouvent des cellules qui fabriquent de la couleur, appelée de la mélanine, de « mélanos » (noir, en grec) car il est vrai que les cheveux sont noirs chez la plupart des gens.

Lorsque les cellules à mélanine (mélanocytes) s’épuisent ou meurent, les grains de mélanine dans les cheveux sont remplacés par des bulles d’air et le cheveu pousse blanc. Un cheveu coloré ne devient donc pas blanc, il pousse blanc.

Les premiers cheveux blancs apparaissent en moyenne vers 34 ans. Parfois, les mélanocytes (cellules produisant la couleur) continuent à fonctionner, mais la mélanine produite n’est plus transmise aux cellules chargées d’assembler les cheveux, sans qu’on sache pourquoi.

Les cheveux blancs de peur

La reine Marie-Antoinette, quand elle apprit dans sa cellule qu’elle allait être guillotinée, vit ses cheveux devenir blancs. Ce phénomène se produit suite à un violent choc émotionnel. Il a également été observé chez des combattants de la Seconde Guerre mondiale [1].

L’explication n’est (probablement pas) que leurs cheveux colorés aient blanchi, mais plutôt qu’ils ont subitement perdu leurs cheveux colorés, ne conservant que les cheveux blancs. L’apparition brutale de mèches blanches viendrait, elle aussi, non d’une pousse soudaine et ultrarapide de cheveux blancs, mais de la chute simultanée de cheveux colorés dans une même zone.

Les émotions fortes sont capables de provoquer ces brutales chutes de cheveux.

Publié dans : sante |le 14 décembre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour