Archive pour décembre, 2014

Je n’ai pas le temps.

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000le-temps

 

Voici un article qui a un succès fou auprès de ceux qui ont la chance de le lire, alors je l’offre à ceux et celles qui ont la gentillesse de visiter mon blog 

http://lasolutionestenvous.com/je-nai-pas-le-temps/

 

Publié dans:mystique sagesse |on 30 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : Une nouvelle année commence

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000image-blog-dexter 22

« Une année se termine et une autre va commencer… Mais avant de penser à l’année qui vient, arrêtez-vous un moment sur celle qui s’en va et adressez-vous à elle, car une année est un être vivant, et vous pouvez donc lui parler. Au moment de la quitter, demandez-lui de se souvenir de vous. Puisqu’elle est vivante, elle ne reste pas inactive, elle a enregistré non seulement vos actes, mais aussi vos désirs, vos sentiments, vos pensées. Le dernier jour elle fait son rapport aux Seigneurs des destinées et elle vous relie à l’année nouvelle : sachez la saluer avant qu’elle ne s’en aille définitivement.

Quant à l’année nouvelle, vous pouvez commencer à la préparer consciemment, en vous fixant un but : une mauvaise habitude à perdre, une qualité à développer, un projet à réaliser pour le bien de tous. Par cette pensée, ce désir, c’est comme si vous posiez une première pierre, et alors tous les esprits bienfaisants de la nature vous apporteront leur aide, afin que vous puissiez réaliser votre projet. Voilà quelles doivent être aujourd’hui vos préoccupations : recevoir l’année nouvelle en vous mettant sous la protection de la lumière. »

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Publié dans:mystique sagesse |on 30 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : BIEN COMMENCER CHAQUE NOUVELLE ANNÉE

 

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000nouvelle année1549211_489090964534790_1327379218_n

«La vie de chaque être humain est marquée par les influences astrales qui ont agi au moment de sa naissance; le déroulement d’une vie est donc contenu en germe dans son commencement – et c’est là la raison d’être de l’horoscope.

À une échelle plus réduite, le premier jour d’une année contient en germe tout le déroulement des jours à venir. C’est pourquoi soyez attentif à vivre ce premier jour dans la lumière, l’amour et l’harmonie. À chaque heure, par la prière, la méditation, les chants, les bonnes pensées, les bons sentiments, tâchez d’inscrire des empreintes lumineuses qui influenceront bénéfiquement tous les jours de cette année.

(…) La Kabbale dit que la nouvelle année est influencée par les étoiles. La naissance d’une année est semblable à la naissance d’un enfant. C’est la naissance d’une vie qui va durer un an.

Quand un enfant naît, on fait son horoscope d’après le jour et l’heure de sa naissance afin de déterminer le déroulement des événements pour toute sa vie. Il en est de même pour l’année – et même, il faut savoir que le premier jour va déterminer le premier mois, le deuxième jour le deuxième mois, le troisième jour le troisième mois…

Il faut donc s’efforcer de vivre, de penser, de sentir et de se comporter le plus correctement possible au moins durant les douze premiers jours pour établir une base intelligente, lumineuse, grâce à laquelle les douze mois de la nouvelle année seront influencés, déterminés pour le bien.

Certains diront: « J’ai fait tout mon possible les douze premiers jours, mais l’année n’a pas été fameuse ». C’est parce que vous avez laissé les vieilles choses du passé l’influencer. Il faut tout nettoyer, racler, laver et purifier en soi-même. Mais on ne le fait pas, on n’y pense pas.

Évidemment, il est impossible de tout nettoyer, de tout purifier en un jour. (…) Même ainsi, il se peut que votre année ne soit pas absolument idéale car (…) le présent est lié au passé, c’est-à-dire aux années précédentes et aussi aux vies antérieures. (…) Mais même si vous n’obtenez pas de résultats absolus, ce que je vous dit sera toujours utile parce que cela vous permettra d’améliorer la situation, et surtout d’éviter qu’elle empire.

(…) Le premier jour de l’année et pendant douze jours au moins, vous devez arriver à vous surveiller, à être attentifs à vos paroles, à vos sentiments, à vos gestes, et toujours dans le sens du Royaume de Dieu et de la fraternité universelle. Évidemment, c’est très difficile parce qu’il y a toujours des choses imprévisibles; mais si votre conscience est là pour surveiller, pour orienter, pour remédier, vous pouvez faire un travail glorieux, un travail divin.

Il se peut que pendant ces douze premiers jours, vous ayez des tentations, des épreuves, des sollicitations de créatures tout à fait inférieures… ça, il faut s’y attendre, je ne vous promets pas que pendant ces douze jours tout sera facile. Mais (…) le plus important, c’est la liaison (…) en nous-même de notre cœur, de notre intellect et de notre volonté.

(…) Comment la nouvelle année peut-elle être vraiment nouvelle si les humains qui l’accueillent continuent à stagner dans les mêmes pensées, les mêmes sentiments, les mêmes habitudes déplorables?

La nouvelle année est comme une eau fraîche et pure, et si vous voulez qu’elle garde sa fraîcheur et sa pureté, vous devez vous préoccuper de l’état des récipients dans lesquels vous allez la recevoir.

N’est-ce pas ce que vous faites chaque jour dans votre cuisine? Quand vous devez verser de l’eau propre dans une casserole, vous vérifiez d’abord l’état de cette casserole, et si elle est sale, vous la nettoyez. Eh bien quand il s’agit de recevoir dans ces récipients que sont votre âme, votre tête, votre cœur, les eaux pures de la nouvelle année, vous devez appliquer les mêmes règles que dans votre cuisine, donc entreprendre tout un travail de nettoyage intérieur.

(…) Oui, il faut maintenant mieux comprendre la nouvelle année, la recevoir avec la profonde conviction qu’elle est un être vivant et riche qui apporte de grands cadeaux, et que pour recevoir ces cadeaux il faut préparer de nombreux endroits en soi-même, nettoyer inlassablement ces endroits afin de chasser les vieilles choses accumulées dans son cœur et dans sa tête. Avant même sa venue, il faut déjà faire en soi une place à l’année nouvelle.

(…) L’importance du commencement… Comment vous faites un premier geste ou un premier pas, dans quel état d’esprit, dans quelle intention, c’est de ce commencement que dépendent les résultats que vous obtiendrez tout au long de votre vie, les succès ou, au contraire, les échecs.

Vous êtes surpris: comment un petit détail peut-il déterminer tout un enchaînement de circonstances?

Mais observez-vous. Si vous vous mettez en marche dans un état d’agitation, vous déclenchez des forces chaotiques, et si, dans cet état, vous vous rendez à votre travail, ou si vous faites une visite à quelqu’un, plus vous vous rapprochez du but, plus vous êtes agité: vous allez alors faire des gestes maladroits, prononcer des paroles imprudentes, et que de dégâts ensuite à réparer! Au contraire, si vous avez d’abord médité, prié pour être calme, serein, plein d’amour, et que vous fassiez le premier pas dans cet état d’esprit, plus vous avancez, plus vous sentez que vous trouvez la bonne attitude, les paroles convenables à prononcer.

Tout est dans le commencement: le commencement d’un travail, le commencement d’une relation, le commencement d’une année.»

Omraam Mikhaël Aïvanhov’s

Extraits des « Pensées Quotidiennes » des 1ers janvier 2004, 2006, 2009, et de la Brochure n°301 « L’Année Nouvelle »(*) ©Éditions Prosveta – www.prosveta.fr,www.prosveta.com | Illustration ©Gheorghe Anton

(*) Voir ici: www.facebook.com/photo.php?fbid=427682314008989&set=a.367881539989067.1073741827.335417839902104&type=1

Publié dans:mystique sagesse |on 29 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Réussir sa vie

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000chess-140340_1280-300x199

C’est en lisant le titre de mon magazine Châtelaine, posé sur la table du salon, que mon fils Félix-Antoine (7ans) m’a demandé :

« Dis maman, réussir sa vie, est-ce que c’est aussi difficile que l’école ? »

 

 

http://lasolutionestenvous.com/reussir-vie-ce-difficile/

Publié dans:QUESTION |on 27 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Qu’y- a- t- il derrière la symbolique de Noêl ?

 

Les fêtes religieuses ont pour la plupart une signification symbolique et c’est la raison pour laquelle il ne faut pas prendre les écrits au pied de la lettre  mais essayer d’en rechercher le sens profond. 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000déco noel 2010

NOEL le 25 Décembre, pourquoi ?

 

Dès que l’homme a commencé à cultiver la terre, il s’est rendu compte qu’il dépendait du soleil et de ses trajectoires tout au long de l’année. Les saisons déterminaient aussi le moment des fêtes surtout  aux solstices d’été et d’hiver et c’est à ce dernier que l’on concéda  le plus d’importance.

 

Les historiens reconnaissent que bien avant l’époque romaine ont fêtait en Europe, la renaissance tant attendue de la nature et l’espérance de vie nouvelle mais on ne connaît rien ou presque sur les cérémonies qui se déroulaient, seul le feu et la lumière devaient jouer un rôle important.

 

Du temps des romains, ils invoquaient « saturne » le dieu des semailles et de l’agriculture et cela donnait lieu à des réjouissances effrénées ; on offrait aussi des cadeaux, des porte bonheurs, des gâteaux, du miel et de l’or. Tandis que les peuples nordiques célébraient « Ndjord », dieu de la fécondité et « Idun », gardienne des « pommes de providence »,nourriture des dieux.

Les orientaux eux, rendaient un culte à « Mithra », divinité de la lumière

 

Toutes ces religions d’avant le christianisme donnaient l’occasion de fêter le solstice d’hiver avec pour but de redonner courage et espoir au peuple effrayé par les sols gelés, l’absence de vie et l’obscurité.

 

Malgré l’influence croissante de l’église et de ses disciples, les rites liturgiques chrétiens ne parvenaient pas à s’imposer face aux festivités des saturnales et c’est pour enrayer ce culte païen que l’église chrétienne usa d’une mesure astucieuse qui consista à avancer la fête de la naissance du Christ du 6 janvier au 25 Décembre et comme il n’y avait pas à cette époque de calendrier universellement valable, il fut aisé de persuader les gens que le Christ était né le 25 Décembre.

 

Les autorités ecclésiastiques s’accommodèrent assez bien des éléments de la fête païenne qu’ils adaptèrent au cadre chrétien comme par exemple le houx qui symbolisait les épines du Christ.

http://www.joyeux-noel.com/noelorigine.html

Publié dans:mystique sagesse |on 25 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

la pensée du jour :fête réjouissances et spiritualité

 

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000th (1)

« Les fêtes chrétiennes sont, pour la plupart, la survivance sous une autre forme et avec une autre signification d’antiques fêtes païennes en relation avec la vie de la nature.

À leur approche, on organise des réjouissances: on pense aux cadeaux qu’on va offrir et recevoir, aux repas où on invitera des parents, des amis, aux décorations dans la maison, dans les rues, aux nouvelles toilettes, et même aux déguisements.

Pour tous, une fête est une rupture bénéfique dans la suite souvent monotone des jours.

Mais dans une École initiatique, nous voyons dans les fêtes bien autre chose que des occasions de faire des festins, d’accrocher des décorations et de passer quelques moments agréables.

Chacun s’efforce de capter dans les régions subtiles des courants d’énergies qui vivifieront, régénéreront son cœur et son âme. Il sait aussi que, dans cette atmosphère d’échanges joyeux, des entités lumineuses viennent puiser des éléments dont elles se serviront ensuite afin de poursuivre leur travail à travers le monde. Pour les aider dans ce travail, il leur confie sa joie, toute la richesse spirituelle que lui procure cette fête, afin que d’autres en bénéficient. Et cette joie, cette richesse lui reviennent amplifiées. »

• Omraam Mikhaël Aïvanhov •

« Pensées Quotidiennes 2014″, 24 décembre – Éditions Prosveta -www.prosveta.frwww.prosveta.com |

 Omraam Mikhaël Aïvanhov’s

Publié dans:mystique sagesse |on 24 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : Tout ce qui nous arrive est pour notre bien.

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000images

« Chaque matin, en vous réveillant, appelez tout d’abord la joie et l’amour. Au lieu de commencer la journée en pensant aux différentes tâches qui vous attendent, dites : « Seigneur Dieu, je Te remercie de me retrouver encore vivant, de pouvoir respirer, manger, marcher, regarder, entendre, penser, aimer, car ce sont des trésors inestimables. » Puis levez-vous joyeusement.

Et apprenez à remercier aussi pour chaque désagrément de la vie, car c’est la meilleure façon de les neutraliser. Si vous commencez à vous plaindre et à vous révolter, vous serez de plus en plus accablé. Mais si vous dites : « Ô Seigneur, merci, il y a certainement une raison pour que je rencontre cet obstacle, je dois avoir encore quelque chose à apprendre », vous sentirez que vous transformez peu à peu vos difficultés en or et en pierres précieuses. Oui, c’est comme si vous les recouvriez d’une poudre d’or ou de cristal : elles apparaissent sous un autre jour. Rien ne peut résister devant la gratitude.

Alors, chaque jour remerciez le Ciel jusqu’à sentir que tout ce qui vous arrive est pour votre bien. Remerciez pour ce que vous avez et pour ce que vous n’avez pas, pour ce qui vous réjouit et pour ce qui vous fait souffrir. Même malheureux, vous devez trouver une raison de remercier. C’est ainsi que vous entretiendrez en vous la flamme de la vie. »

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans:mystique sagesse |on 23 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : qu’est-ce que D-ieu ?

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

« Le sage à qui vous poserez la question : « Qu’est-ce que Dieu ? » gardera le silence, car à cette question on ne peut répondre que par le silence. Seul le silence, le vrai silence, arrive à exprimer l’essence de la Divinité. Dire que Dieu est amour, sagesse, puissance, justice… c’est vrai, mais ces mots ne saisissent rien de son infini, de son éternité, de sa perfection. On ne connaît pas Dieu en parlant ou en écoutant parler de Lui, on Le connaît en s’efforçant d’entrer en soi-même afin d’atteindre cette région qui est justement silence.

Le silence est la région la plus élevée de notre âme et, au moment où nous atteignons cette région, nous entrons dans la lumière cosmique. La lumière est la quintessence de l’univers. Tout ce que nous voyons autour de nous, et même ce que nous ne voyons pas, est traversé, imprégné de lumière. Le but du silence, justement, c’est la fusion avec cette lumière vivante, puissante, qui pénètre toute la création. Quand nous nous fusionnons avec cette lumière, nous ne nous demandons plus ce qu’est Dieu et encore moins s’Il existe. »

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans:mystique sagesse |on 22 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

j’ai été nominée par : »petitbrindefemme »

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000096185181

 

 

et voici ma participation : il faut : 1)écrire 11 choses sur soi – 2) répondre aux 11 questions qui ont été posées – 3) poser à son tour 11 questions -

Il aurait fallu aussi que j’envoie ceci à 11 blogueuses que je connais mais comme je n’en connais pas, mon effort s’arrête là.

Et pour finir voici les coordonnées de la coupable qui m’a invitée et à qui je renvoie ma copie : http://petitbrindefemme.fr/author/petitbrindefemme/

 

 00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000th (1)

Les reglès du Liebster Awards :

 

  • Ecrire 11 choses sur soi

 

1) Voici 33 ans que j’habite hors de France

2) je parle 2 langues et une troisième que je baragouine

3) j’adore écrire et j’ai d’ailleurs un livre à mon actif

4) je suis devenue végétarienne voila 2 ans et j’en suis fière

5) j’ai une passion pour les animaux

6) j’ai un caractère épouvantable que beaucoup m’envient

7) je ne suis pas diplomate car trop franche

8) je suis une grosse dondon mais je me soigne

9) je suis croyante

10) je n’aime pas beaucoup mes semblables

11) des comme moi on n’en fait plus, le moule est cassé.(ouf !)

 

zzzzzcopaindavant

 

  • Répondre aux 11 questions de la personne qui vous a tagué

 

 

Ses questions:

1)    Ma date de naissance : 26 Octobre (scorpion ascendant scorpion, qui dit mieux ?)

 

2)    Quelle est ta ville préférée? Aucune donc toutes (étant très casanière je peux vivre n’importe où )

3)    Quel est ton rêve le plus fou si tu n’avais ni mari, ni enfants, ni boulot, aucune responsabilité quoi? - Avoir un contact personnel avec D-ieu

4) Combien de kilos souhaiterais-tu perdre? – au moins 20 (j’ai rendez-vous avec une diététicienne ce mercredi)

5) On t’exile sur une île déserte et tu as droit à un seul objet! Quel serait-il? Mon ordinateur (pas folle la guêpe, je peux ainsi continuer à suivre les nouvelles, enquiquiner mes lecteurs,  faire des jeux, m’instruire, écouter de la musique etc…..)

6) Si tu pouvais changer de boulot, que ferais-tu? Je suis retraitée  donc je n’ai pas ce genre de problème mais lorsque j’étais jeune j’aurais voulu être, chirurgienne,  actrice, et plus que tout : profileuse

7) Quel est LE sac de tes rêves?  Le sac à provision (si vous voyiez comment je suis attifée, vous ne me poseriez pas la question).

8) Quel est ton dessert préféré? Pas de préférence, je mange de tout d’où mes kgs supplémentaires

9) Qu’as-tu demandé au Père Noël cette année? Rien car j’ai tout ce dont j’ai besoin

 

10) Ta BA de la semaine/du mois/de l’année?: toutes mes actions pour améliorer la condition animale : pétition, articles, dons , pensées, prières etc….

11) Ton dernier mensonge? Je ne mens jamais, je n’en éprouve pas le besoin, je n’ai rien à cacher.

 

 000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000conscience

 

Mes 11 questions :

 

1)   : aimes tu l’âge que tu as ?

2)   : qui ou que détestes tu le plus ?

3)   : si tu écrivais un livre, de quoi parlerait il ?

4)   : l’orthographe a-t-elle  de l’importance pour toi ?

5)   : qu’est ce que c’est pour toi « aimer » ?

6)   : as-tu peur de la mort ?

7)   : quelle musique préfères-tu ?

8)   : quelle est l’importance de l’argent dans ta vie ?

9)   : as-tu des animaux chez toi ?

10 : quelles qualités recherches-tu chez les autres ?

11 : crois-tu dans la réincarnation ?

 

Et si une petite visite vous tente sur un de mes murs facebook. N’hésitez pas à me rendre visite, il y a de très belles choses à voir. 

 

https://www.facebook.com/pages/Toutes-les-beaut%C3%A9s-du-monde/266652290190126

 

Publié dans:Non classé |on 21 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Modérés, minorités, leur impact et leur importance ?

 

je n’espère pas convaincre ceux qui sont englués dans leurs idées de socialo-gaucho-humano-, je leur demande seulement d’écouter au moins une fois cette vidéo qui devrait, s’ils ont deux sous d’honnêteté intellectuelle, les faire réviser leur jugement dès qu’il s’agit de l’islam et des soi-disant « modérés » et aussi de l’importance des « minorités » :

https://www.youtube.com/embed/28d04OHyhwU

Publié dans:coup de gueule |on 21 décembre, 2014 |Pas de commentaires »
1234

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour