Ne rien jeter, tout garder ça vous tente ?

 

00000000000000000000syllogomanie800px-Compulsive_hoarding_Apartment

La syllogomanie ou accumulation compulsive, est le fait d’accumuler de manière excessive des objets (sans les utiliser), indépendamment de leur utilité, de leur valeur ; parfois sans tenir compte de leur dangerosité ou de leur insalubrité.

L’accumulation excessive peut aller jusqu’à affecter la mobilité et interférer avec des activités de base, comme faire la cuisine ou le ménage, voire se laver ou dormir.

On ignore s’il s’agit d’un trouble isolé ou, plutôt, du symptôme d’une autre affection, comme un trouble obsessionnel compulsif.

Elle apparaît vers la pré-adolescence, devient chronique et tend à s’aggraver avec les années2, avec des exacerbations souvent en rapport avec des chocs émotionnels4.

Caractéristiques générales

Le trouble est défini par :

  • une accumulation volontaire ou incapacité à jeter un grand nombre de possessions qui semblent à toute autre personne inutiles ou d’un intérêt très limité ;
  • un lieu de vie encombré au point de limiter les mouvements ;
  • un inconfort et souffrance causés par l’amoncellement des objets.
  • Les frères Langley et Homer Lusk Collyer, dits « les ermites de Harlem », qui avaient accumulé 136 tonnes de bric-à-brac dans leur immeuble de trois étages à New York, moururent en 1947 victimes des traquenards qu’ils avaient installés dans leur demeure pour décourager les pillards lorsque l’aîné fut écrasé par une valise et trois énormes liasses de journaux alors qu’il rampait dans un tunnel de journaux pour apporter à manger à son frère paralytique aveugle, qui mourut alors à son tour de faim quelques jours plus tard.
Publié dans : sante |le 18 août, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour