expression : être à couteaux tirés

00000000000000000000000000000000000000000000000000000009782253134367

« Etre à couteaux tirés  » Être dans une situation de grande hostilité.

Voilà une expression qui nous vient de la fin du XVIIe siècle sous sa forme actuelle, et dont l’origine est facile à comprendre lorsqu’on se réfère aux habitudes de l’époque lorsqu’une dispute éclatait entre des personnes.

Au XVIe siècle, on disait « en être aux épées et aux couteaux » en l’appliquant à des personnes ayant un différend et ayant dégainé leurs armes de leur fourreau et prêtes à en découdre, sans craindre de verser le sang.

C’est à la fin du XVIe qu’apparaît « aux cousteaux tirer » dont le sens était « prêts à tirer les couteaux », c’est-à-dire prêts à dégainer les lames.
Ensuite, l’expression a évolué, avec un cran de plus dans la préparation au combat, puisque maintenant les couteaux sont tirés ou dégainés.

Si, aujourd’hui, les gros différends se règlent plutôt en justice ou à l’arme à feu, la locution est restée, suffisamment explicite.

Extrait de Expressio

Publié dans : Non classé |le 13 juillet, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour