Archive pour juin, 2014

expression : « En deux coups de cuiller à pot »

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

« En deux coups de cuiller à pot  » Très rapidement, sans difficulté apparente.

Cette expression semble apparaître juste avant la guerre de 14-18.
La cuiller à pot n’est jamais qu’une grosse louche qui, en raison de sa taille, permet de vider rapidement un récipient ou de servir vite fait de grandes louchées de nourriture.

C’est de là que viendrait la notion de rapidité associée à notre locution qui serait née dans le milieu militaire ou carcéral (le service rapide du rata des bidasses ou des prisonniers).

L’absence de difficulté sous-entend parfois l’intervention d’un facteur chance, qu’on retrouve aussi dans « avoir du pot ».

Une autre origine quelquefois proposée viendrait de la marine à voile, la cuiller à pot étant un sabre d’abordage muni d’une coquille en forme de cuiller destinée à protéger la main.

Ce sabre, comme toute arme du même type, permettait de régler très facilement un problème en en assénant un ou deux coups en travers de la tête de l’importun.

Cette origine est toutefois passée sous silence par Alain Rey et rejetée par Claude Duneton.

Enfin, une troisième hypothèse existe, aussi historique que douteuse, même si elle plus savoureuse.

Elle nous viendrait d’Antoine de Bourbon, roi de Navarre, dont le château se situait à Pau. Alors qu’il était retenu loin de la reine Jeanne d’Albret, celle-ci donna naissance à un beau bébé qui allait devenir le futur Henri IV.

Prévenu de l’heureux événement, le roi annonça la bonne nouvelle à ses courtisans en disant « Messieurs, la reine nous a donné un petit prince en deux coup de cul hier à Pau ».

Extrait de Expressio

la pensée du jour : la spiritualité et les étoiles

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000étoilemerkaba

 

« Les étoiles ne sont pas seulement des corps célestes qui produisent et émettent des énergies, ce sont des mondes peuplés d’entités spirituelles qui nous envoient des messages. Parcourez du regard la voûte céleste et trouvez une étoile sur laquelle vous éprouvez le besoin de vous arrêter parce que, vous le sentez, vous avez avec elle un lien vivant. Concentrez-vous sur cette étoile et adressez-vous aux anges qui l’habitent. Ce sont des amis, vous pouvez leur confier vos inquiétudes, vos chagrins, mais surtout vos aspirations et vos espoirs. 

Vous reviendrez de ces expériences avec une compréhension plus vaste de la vie, avec la sensation que vous n’êtes jamais seul et que des puissances bienveillantes se penchent sur vous, s’entretiennent avec vous. Même si vous ne savez pas qui elles sont exactement, vous sentirez leur présence. Face à l’immensité de la voûte céleste, nous ne représentons que peu de chose, c’est vrai, mais ce n’est pas une raison pour nous sentir seuls ou égarés. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans:mystique sagesse |on 29 juin, 2014 |Pas de commentaires »

Pour un manteau de cuir

 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000cuir10410373_252013304999954_2594298649074558623_n

 

 

Je m’appelle « Gau Mata » en Inde. Les gens me rendent un culte car  je suis considérée comme «sainte» dans la mythologie hindoue. Mon lait est consommé sous forme de produits laitiers.

 

 

Mais peu de gens  le savent  et n’hésitent pas à me traiter sauvagement  pour faire le commerce de ma peau.

 

 

 Grace au processus de desquamation et de grattage avec des lames tranchantes, Je suis gardée en vie et pendant 4 jours, on me prive de toute nourriture afin que le taux d’hémoglobine  sèche ma peau donnant un manteau épais de luxe en cuir.

 

Sans nourriture et sans eau, je deviens inconsciente et c’est alors que les ouvriers me jettent dans une eau à 200 degrés me faisant hurler de douleur ce qui les fait rire.

 

Ensuite, ils me bâillonnent , lient ensemble mes quatre pattes et me pendent  la tête en  bas puis, ils me battent  avec des bâtons de bois très durs pour que la peau soit facile à décoller. Tout mon corps me fait mal, mes organes internes saignent et éclatent et là, je me souviens de toutes ces personnes  qui se nourrissaient de mon lait et je me demande de quoi je suis punie ?

 

Quel mal ai-je fait? Est-ce que être bénéfique et productive est  la conséquence de ma souffrance ? J’ai été utile tout au long de ma vie et pour finir, je meurs d’une mort lente et douloureuse.

 

Je leur pardonne car ils m’appellent «Mère»  mais une mère doit elle être traitée de la sorte pour devenir un sac à main ou une couverture, un bracelet de montre, une pochette pratique ou une ceinture?

 

La seule raison pour laquelle  on me tourmente à la fin de ma vie, c’est que je suis muette, je ne peux pas élever la voix, ni accuser ces tyrans devant une cour de justice.

 

Puis-je vous demander à tous d’être ma voix pour demander justice  pour moi et mes semblables. Aidez-nous,  nous avons besoin de vous et pardonnez moi de ne pas vouloir  vous fournir  de cuir.

 

C’est seulement en arrêtant de vouloir l’acheter que vous ferez cesser le commerce du cuir

 

le lien ici

Histoire trouvée sur https://www.facebook.com/jeevaashraya?fref=photo

 

Publié dans:Non classé |on 28 juin, 2014 |1 Commentaire »

Michael Grab et l’équlibre des pierres

 

 

Le talent, encore du talent, toujours du talent :

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000art-of-rock-balance1ing-by-michael-grab-gravity-glue-15

faire tenir des pierres de toute taille, en équilibre, sans artifice.

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Michael-Grab-01

Comment trouver un point de  silence en vous

000000000000000000000000000000000000000000000000000michael pierre

le lien ici :

http://bridoz.com/michael-grad-equilibre-pierres/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=michael-grad-equilibre-pierres

Publié dans:insolite, nature |on 27 juin, 2014 |1 Commentaire »

selon que vous serez croyant ou athée

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000euthanasie

En ce moment on parle beaucoup de l’euthanasie qui a de nombreux supporters comme elle a aussi beaucoup de détracteurs.

Mon but n’est pas de donner raison à l’une ou l’autre des parties mais simplement d’apporter un témoignage de quelqu’un qui était « pour » et qui a fini par comprendre, après réflexions, que ce n’était peut-être pas la bonne solution.

« L’euthanasie active, est éthiquement inacceptable pour ceux qui croient à la dimension spirituelle ainsi que pour l’institution médicale. »

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000chois euthanasietitrechoix

Témoignage

 

J’ai eu l’opportunité de vivre en tant que prêtre une expérience peu commune récemment. On m’appelle un jour au téléphone : une femme désespérée, qui me dit en pleurant que son mari s’est inscrit à Exit (organisme suisse d’assistance au suicide)

Elle a fait appel à moi sur la recommandation d’un de ses amis de ma paroisse précédente. Je me rends au domicile du couple. Cette personne m’accueille à la porte et me dit avec émotion : je viens d’apprendre ces jours-ci que mon mari s’est inscrit à Exit, car il ne supporte pas d’avoir un cancer généralisé et il veut abréger sa fin de vie. Christiane me conduit au chevet de son mari ; il s’appelle Joseph, et n’a pas très bonne mine, marqué par la fatigue due à la maladie. Une pile de boîtes de médicaments s’entasse sur sa table de chevet.

Nous commençons alors une discussion, je me mets à son écoute et Joseph me déverse toute sa révolte envers la vie. Pourtant, il a deux enfants qui vivent à l’étranger, il est grand-père, sa femme est à ses côtés jour et nuit, il ne souffre pas physiquement de son cancer qui s’est généralisé, mais il veut en finir au plus vite, dit-il, car il ne supporte pas de se voir en tant que malade. Je comprends en l’écoutant que Joseph a été un homme qui a tout réussi, brillante carrière, situation florissante et aisée, famille gratifiante, belle villa et train de vie, mais, lorsqu’il apprend le diagnostic médical implacable, pour lui tout s’écroule. Il est renversé brutalement de son piédestal social, son personnage vole en éclat, malgré l’amour de son épouse et la réussite de ses enfants.

De semaine en semaine, je suis revenu parler avec lui une dizaine de fois, pour qu’il découvre par lui-même les raisons réelles de son choix de se faire donner la mort. Puis, au fil des échanges et des moments forts de spiritualité, éclairés par l’Ecriture sainte, Joseph a renoncé finalement à Exit, et il s’est désinscrit ; cela, après un cheminement paisible dans une foi retrouvée.

Une année après notre première rencontre, Joseph quittait ce monde, réconforté par les sacrements, délivré de sa révolte, et de nouveau en harmonie avec les siens. Il s’était remis entre les mains de D-ieu et avait offert les souffrances morales dues à son état, avec la conviction d’avoir recouvré sa liberté intérieure face à la mort, ce qui était déjà un avant-goût de la vraie vie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour Dreuz.info.

Publié dans:mystique sagesse |on 27 juin, 2014 |Pas de commentaires »

AU-DELÀ DES CAGES, LE SORT DES OISEAUX!

 

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000010356305_251706918363926_3162286230142082187_n

 

Des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, des ailes pour voler et des cages pour capturer les âmes.

Un jour par an est considéré comme la journée  mondiale des oiseaux  dans le monde entier. Leur commerce  et l’industrie des animaux de compagnie  a causé la presque disparition totale  des oiseaux chanteurs. La perte de couleurs, des espèces d’oiseaux chanteurs est responsable en grande partie du mauvais  écosystème à l’échelle mondiale.

 La liberté de l’oiseau ne doit pas être prise au piège derrière les barreaux.

Le bien-être et leur survie ne dépendent  que de la prise de conscience et la volonté de l’être humain de laisser les oiseaux voler haut dans le ciel, chantant les airs les plus mélodieux et inspirant  l’humain pour atteindre les hauteurs, en dépit des obstacles et des défis .

Un oiseau libre est une âme heureuse  alors que dans une cage, il  vit sans sourire et sans  espoir!

Aidez les oiseaux à chanter à haute voix, relâchez-les, n’en faites pas des captifs.

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000aquariums

on pourrait en dire autant pour les poissons, le plus bel aquarium ne vaudra jamais les mers et les océans, milieu qui leur appartient et dont ils ne devraient pas être privés pour le simple plaisir égoïste des humains. (Yaël)

Publié dans:animaux |on 27 juin, 2014 |3 Commentaires »

la pensée du jour : connaître la joie

 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

« La vraie joie est une disposition de l’âme qui, par-delà les difficultés, les obstacles et les chagrins, est capable de ressentir la vie comme un don de Dieu, un don pour lequel elle éprouve de la reconnaissance et le besoin de remercier. Si vous voulez recevoir souvent les visites de la joie, cultivez en vous ce sentiment de gratitude envers le Créateur, et non seulement envers le Créateur mais aussi envers la nature, envers les êtres humains. Ainsi, même quand vous n’aurez aucune raison particulière de vous réjouir, ce sentiment que vous vous serez habitué à entretenir viendra vous prendre par surprise… Comme ces amis très chers qui arrivent quelquefois à l’improviste vous faire une visite à laquelle vous ne vous attendiez pas. »

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000549088_361797373863911_1907868588_n

Etre heureux c’est facile :

-ne voir dans les épreuves qu’un moyen permettant de s’élever,

-aimer ce que l’on fait  et bien le faire,

- ne pas chercher la compétition,

-se remettre en cause,

-être spontané,

-ne regarder en arrière que pour mesurer le chemin parcouru,

-se contenter de ce que l’on a et le reste se fera tout seul. (Yaël)

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Publié dans:mystique sagesse |on 27 juin, 2014 |2 Commentaires »

expression : c’est du nanan

0000000000000000000000000000000000000000000000000000002013-10-03-CouvertureLevoyagedesmotsAlainReyGuyTrdanielEditeur

« C’est du nanan  » C’est très bon, exquis, très agréable. C’est facile.

Les lexicographes ne sont pas d’accord sur la date d’apparition de cette expression avec son sens actuel. Pour certains, elle date de 1727, pour d’autres du milieu du XIXe siècle. Mais sommes-nous à un siècle près ?
Par contre, ils s’accordent parfaitement pour convenir que le vieux mot ‘nanan’ qui, lui, date de 1640, vient de la racine ‘nann-’ ou ‘nam-’ qui, paraît-il, a donné naissance à de nombreux mots enfantins dans différents dialectes régionaux.

‘Nanan’, avec une majuscule, a d’abord désigné de la viande. Par la suite, dans le monde des enfants, le ‘nanan’ a très vite servi à désigner une friandise, puis, par extension, quelque chose de délicieux.

Par extension toujours, l’expression a aussi pris le sens de « c’est facile » qui est à rapprocher de « c’est du gâteau », une tarte tatin bien réussie ne pouvant qu’être exquise, comme chacun sait !

extrait de Expressio

Publié dans:jouer avec les mots - expressions |on 26 juin, 2014 |1 Commentaire »

expression : « A point nommé »

 

000000000000000000000000000000000000000000pouvoir des mots67843_304406949664509_17701534_n

« A point nommé » Au moment adéquat, attendu, souhaité - Au bon moment

Cette expression nous vient du XVIe siècle.
On peut s’étonner de son sens temporel (le moment) car le participe passé adjectivé nommé semble alors peu pertinent ou adapté.

Mais si on remonte dans le temps vers seulement quelques dizaines d’années avant qu’elle prenne cette signification (chez Montaigne, selon certains), cette expression avait d’abord un sens spatial et signifiait « exactement à l’endroit désigné », bien plus en rapport avec ce que l’on comprendrait intuitivement.
Et comme une des acceptions d’alors du verbe nommer était « convenir », on aurait assez facilement glissé de l’endroit désigné au moment qui convient en passant par l’endroit qui convient.

extrait de Expressio

Le bleu dans tous ses états.

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000Chefchaouen-2-640x853

On dit que le bleu chasserait les moustiques. Vrai ou faux, personne ne peut le dire avec certitude mais  cette croyance  a permis à plusieurs villes du moyen-orient de se parer de cette magnifique couleur.

le lien ici :

http://bridoz.com/chefchaouen-ville-

 

 

12345...8

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour