La théorie des signatures

000000000000000000000000000000001239844_462835940511358_873886641_n
“Tout ce que la nature crée, elle le forme à l’image de la vertu qu’elle entend y attacher” – Paracelse

Très tôt au cours de l’évolution, les hommes pour se soigner, ont utilisé les ressources de leur environnement naturel.
Les plantes tinrent une place très importante qui ne s’est jamais démentie.

Dans cette théorie les plantes ont souvent été chargées de sens, induits par leur morphologie, leurs couleurs ou bien a partir du milieu dans lequel elles prospèrent… et sont devenues des bases de remèdes supposés guérir un mal car elles présentaient certaines similitudes avec l’organe atteint ou des ressemblances avec certaines maladies.
On peut dire que c’est une médecine par analogie.

On retrouve l’origine de la théorie des signatures en Grèce antique mais elle devait exister dans d’autres cultures.

La théorie des signatures a été rendue populaire dans l’époque moderne grâce au thérapeute, alchimiste et philosophe suisse, Paracelse (1493-1541) que les spécialistes considèrent comme le père de la chimie moderne.
Paracelse a noté la manière qu’ont les plantes d’être souvent un reflet de leur apparence. Il a donc fait une théorie selon laquelle la nature intime des plantes peut être découverte par leurs formes extérieures ou  »signatures ».
Il a appliqué ce principe à la nourriture aussi bien qu’à la médecine, remarquant que  »ce n’est pas dans la quantité de nourriture mais par sa qualité que l’on trouve le Principe de Vie » – une croyance familière pour ceux qui choisissent de manger des aliments bio en étant de manière justifiée préoccupé par les substituts génétiquement modifiés qui manquent de cette  »force ou esprit de vie ».

Voici quelques exemples qui illustrent cette théorie:

La carotte
En coupe, une carotte ressemble à un œil humain. On y trouve la pupille, l’iris et les lignes radiaires de l’oeil. La carotte est riche en béta-carotène (provitamine A), un puissant anti-oxydant. Elle améliore fortement l’afflux de sang vers les yeux et aide aux fonctions globales de l’oeil.

La grenade
Les graines de grenades ressemblent à des globules rouges. On utilise la grenade pour la prévention et le traitement des maladies cardio – vasculaires, l’athérosclérose,
l’hypertension, l’insuffisance cardiaque et les maladies du système digestif.
Elle favorise parallèlement la croissance des cheveux et des ongles, améliore la fonction sexuelle chez les hommes et réduit le risque de développer un cancer.

Le ginseng
Il représente le corps humain dans sa totalité, c’est un puissant tonifiant général de l’ensemble de l’organisme aux milles vertus.

Les olives
Les olives reflètent la forme des ovaires et aident à la santé et au bon fonctionnement de ces derniers..
La consommation régulière d’olives empêche l’inflammation, les champignons,les infections bactériennes et le développement du cancer de l’ovaire.

Les haricots rouges ou haricots azuki
Les haricots rouges (en France il existe une variété appelée  »haricot rognon ») ressemblent exactement aux reins humains.
Consommés régulièrement ils aident à maintenir la bonne fonction rénale. Les haricots rouges agiraient favorablement sur les cellules des tissus filtrants des reins et ils possèderaient la propriété de resserrer les tissus dilatés, de fortifier et régénérer les reins fatigués.
lIs offrent une grande variété de minéraux et de vitamines et sont donc généralement bénéfique pour la santé.

Aubergine, poire et avocat
L’aubergine, l’avocat et la poire ressemblent à l’utérus. Ils sembleraient avoir un effet bénéfique sur le système reproducteur de la femme.
Ils aident à améliorer l’inflammation et à réduire les infections fongiques.
Les avocats ciblent la santé et la fonction de la matrice et du col de l’utérus; Ils aident à l’équilibre hormonal féminin, à perdre le surplus de poids après l’accouchement et préviennent le cancer du col.
Il faut exactement neuf mois de croissance pour obtenir un avocat en partant de la fleur jusqu’au fruit à maturité.

Le champignon
Tranchez en deux un champignon, il ressemble à une oreille humaine. Les champignons sont reconnus améliorer l’audition, préviennent l’inflammation et l’infection de l’oreille car ils sont l’un des rares aliments à contenir de la vitamine D. Cette vitamine particulière est importante pour la santé osseuse, même celle des tout petits os de l’oreille qui transmettent les sons au cerveau.

Les figues
Les figues sont pleines de graines (rappellent les spermatozoïdes) et pendent deux par deux pendant leur croissance(on imagine à quoi elles ressemblent ainsi…).
Les figues accroissent la mobilité des spermatozoïdes et leur nombre. Elles préviennent la stérilité masculine,
l’impuissance ainsi que l’inflammation de la glande de la prostate et de l’urètre.

Patate douce
La patate douce ressemble à un pancréas et équilibre réellement l’index glycémique des diabétiques. Elle est riche en bêta-carotène, un puissant antioxydant qui protège tous les tissus du corps, y compris le pancréas, des dommages associés au cancer ou le vieillissement.

La noix
Une noix ressemble à un cerveau miniature, avec des hémisphères gauche et droit, supérieur et inférieur. Les rides et sillons de la noix vont jusqu’à ressembler au néo-cortex. Nous savons que les noix aident à développer les fonctions cérébrales.

La tomate
La tomate est de couleur rouge et possède quatre chambres, elle ressemble ainsi au coeur. Le lycopène, un anti-oxydant contenu dans la tomate normalise le taux de cholestérol dans le corps, présente un effet anti-tumoral, régule la pression sanguine et aide à atténuer différents types d’inflammations.

Le raisin
Nos poumons sont faits de branches de conduits aériens de plus en plus petits qui se terminent par de minuscules grappes de tissus appelés alvéoles. Ces structures qui ressemblent à des grappes de raisin, permettent à l’oxygène de passer des poumons vers le courant sanguin.
Une alimentation riche en fruits frais, comme le raisin, a montré pouvoir réduire le risque du cancer du poumon et l’emphysème. Les pépins de raisin contiennent des substances appelées proanthocyanides, qui peuvent réduire le risque d’asthme allergique.

Le gingembre
Le gingembre ressemble souvent à un estomac. Il est intéressant de savoir que l’un de ses plus grands bénéfices est d’aider à la digestion. Les chinois l’utilisent depuis plus de 2000 ans pour calmer l’estomac, prévenir la nausée et les vomissements tout en étant un remède populaire contre le mal des transports.

Diana Saxton-Parisi Naturopathe

Publié dans : mystique sagesse, sante |le 24 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour