Il s’appelait Marius

 

 

Internet, ce merveilleux outil qui nous permet de tout savoir en quelques cliks nous montre aussi hélas que notre monde est malade, très malade.

 

On aurait pu croire que quelque part sur notre planète, des peuples plus civilisés et plus sensibles que d’autres, donneraient l’exemple mais c’est le contraire qui se produit :

000000000000000000000000000000000000marius 

Tout le monde connait maintenant l’histoire de ce pauvre girafon en parfait santé qui a été tué (ici nous ne disons pas euthanasié) puis dépecé devant des enfants pour ensuite être donné en pâture aux lions du zoo auquel il appartenait.

 

Il n’y avait aucune raison logique de faire cela mais comme il en fallait bien une, on a invoqué un risque de consanguinité et ensuite le fait qu’une castration était plus douloureuse (on croit rêver !)

 

Mais comme cela  ne suffisait pas et en réaction à la colère des internautes, un loup a lui aussi été tué et dépecé devant des enfants. Cela s’est passé au  musée d’histoire naturelle d’Aarhus  dans ce beau pays qu’est le  Danemark.

 

000000000000000001899944_491150254327408_378222604_n 

Ces messieurs les danois étaient particulièrement agacés par les réactions des défenseurs des animaux et c’est pour cette raison qu’ils ont abattu ce loup,  insistant sur le côté pédagogique du découpage public de l’animal !!!!!!!!! 

(lematin.ch)

 

Les têtes blondes sont encore plus primitifs que les cheveux crépus qui eux ne tuent jamais ni pour le sport, ni pour l’art, ni par tradition et jamais plus que nécessaire mais seulement pour ne pas mourir de faim. (Yaël)

 

Publié dans : animaux, coup de gueule |le 13 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour