Archive pour février, 2014

Un petit truc de rien du tout : le syndrome de la chèvre

0000000000000000000000000000000 brevis mais !!!!!!

Le Syndrome de la Chèvre….
« oui maiiis »
« Mais Mais Mais »….
LE parasitage mental suprême… celui qui bloque tout en vous et forcément tout autour de vous…
La solution ?
l’inversion du « Mais », je m’explique, tout ce qui à AVANT le « mais » perd de sa valeur face à ce qu’il y a APRÈS le « mais.

Exemple : « Je suis contente d’être là mais je suis fatiguée » – « Je suis fatiguée mais je suis contente d’être là »….

Essayez vous verrez, de vous même vous allez voir la différence …

https://www.facebook.com/pages/Sur-le-chemin-de-la-sagesse/268402253199819

 

Publié dans:mystique sagesse |on 28 février, 2014 |2 Commentaires »

et avec ça, un bon week-end

0000000000000000000000 citations le temps

Publié dans:Non classé |on 28 février, 2014 |Pas de commentaires »

le petit coin santé : les amandes

0000000000000000000000000000000000 amandes

Les amandes contiennent une substance appelée salicine qui est un analgésique et de plus est l’un des ingrédients principaux de l’aspirine (Acide salicylique). Au lieu de prendre une aspirine, pensez à ce petit remède contre les maux de tête. Mangez environ 12 à 15 amandes.

Elle soulage l’eczéma
Grâce à ses propriétés émollientes (calmantes), l’huile d’amande adoucit les plaques rouges qui démangent tout en agissant sur l’inflammation responsable de la desquamation. « C’est de sa fraction insaponifiable (qui ne se transforme pas en savon) qu’elle tire ses propriétés anti-inflammatoires, précise Franck Dubus. On y trouve des vitamines, de la cire, des phytostérols (graisses végétales) et d’autres principes actifs. » L’huile d’amande s’avale (1 c. à café par jour pendant deux à trois semaines sur des crudités) ou s’applique sur la peau, à raison de quelques gouttes sur les zones irritées, jusqu’à absorption.

Elle élimine les croûtes de lait et les pellicules
L’huile d’amande douce régule la surproduction de sébum, responsable des croûtes de lait et des squames. « Comme pour l’eczéma, ses propriétés émollientes vont aussi permettre d’éliminer la peau morte en surface », note Franck Dubus. Mieux vaut l’appliquer avec une pipette, afin de soigner le cuir chevelu sans graisser les cheveux. Laisser agir une demi-heure avant de rincer.

Elle nourrit les peaux sèches
En plus de son côté hydratant, l’huile d’amande douce est très riche en acide gras insaturés (oméga-6 et 9). Quand on les avale, ces derniers contribuent à la fabrication des cellules cutanées. Appliqués sur la peau, ils l’aident à reconstituer le film hydrolipidique qui protège l’épiderme. « Ce film gras la rend imperméable et limite la déshydratation », souligne notre spécialiste. Privilégiez le lait d’amande douce (voir recette) pour éviter la sensation de peau grasse. Sous cette forme, il peut aussi être dilué dans l’eau du bain.

Elle lutte contre la constipation…
C’est un laxatif doux qui convient particulièrement bien aux enfants et aux personnes âgées. Prendre 1 c. à café (la moitié pour les enfants) d’huile d’amande douce par jour au moment des repas, pendant deux ou trois jours.

… et les mauvaises graisses
C’est un fabuleux régulateur de notre taux de cholestérol sanguin! « Trois mécanismes y participent, explique Franck Dubus. D’abord, l’amande est riche en fibres solubles qui vont capturer le cholestérol au niveau de l’intestin et l’évacuer. Ensuite, ses acides gras insaturés participent à la production de “bon” cholestérol (HDL). Enfin, grâce son taux important de vitamineE, elle évite l’oxydation du “mauvais” cholestérol (LDL), responsable de dépôts sur la paroi des artères. » Une poignée d’amandes par jour fait la différence.

Elle protégerait contre le cancer du côlon
Ses fibres solubles sont capables de piéger et d’évacuer les substances nocives: « mauvais » cholestérol, nitrites des charcuteries… Elle pourrait donc protéger le côlon du cancer. Des études cliniques ont montré cette action préventive. « Les fibres sont aussi une excellente nourriture pour la flore intestinale », ajoute Franck Dubus.

Elle est conseillée aux diabétiques
La consommation d’amande chez les personnes ayant un diabète de type2 permet de limiter les pics de glycémie. Grâce à ses fibres solubles qui ralentissent l’absorption du sucre.

https://www.facebook.com/nutrition.sante.vege

Publié dans:sante |on 28 février, 2014 |Pas de commentaires »

Les petits métiers de Paris dans les années 1900

 

Lors de l’hommage rendu à Louis Vert en 1925, quelques mois après sa mort, la Société d’Excursions des Amateurs de Photographies soulignait la qualité du travail de cet artiste amateur. « L’instantané en photographie n’est pas toujours facile et bien que nombre d’amateurs le pratiquent couramment, bien peu arrivent à des résultats vraiment intéressants ». (Louis Vert, photographe de l’animation de la rue à Paris, Alain Fourquier, « Au bibliophile parisien »)

000000000000000000000000000000000000chauds-les-marrons

La vente de marrons chauds, une vraie tradition en France, puisque ce vendeur attirait déjà les passants à Paris, au début du XXe siècle.
©  Louis Vert / Société française de photographie

http://www.linternaute.com/actualite/histoire/les-petits-metiers-de-paris-dans-les-annees-1900/?utm_source=greenarrow&utm_medium=mail&utm_campaign=ml287_photosmetiersan

l’éveil spirituel en 21 points

 

 

l’éveil spirituel en 21 points- A lire si vous voulez comprendre –

4ème partie

Méthode Ho’oponopono

Cet article a fait beaucoup d’adeptes et a permis à certains de se reconnaître.

En sera-t-il de même pour vous 

 

 0000000000000000000000000000000000000000éveil spirituel

6) RESSENTIR LE BESOIN DE FAIRE LE BIEN AUTOUR DE SOI ET POUR LE MONDE

Vous occuper de votre propre bien-être ne vous suffit plus. Vous souhaitez également faire le bien autour de vous et apporter un changement positif dans le monde. Vous ne comprenez pas ceux qui ne font rien pour les autres et qui sont égoïstes. Vous ne comprenez pas comment il est possible de faire du mal à quelqu’un ou à un animal. Vous ressentez de plus en plus d’empathie envers les autres et les animaux. Votre vie n’a désormais du sens que si vous faîtes quelque chose pour les autres. Même si vous avez impacté la vie d’une seule personne ou d’un seul animal, cela vous rend infiniment heureux et vous donne le sentiment de ne pas être venu sur terre pour rien. Vous ne pouvez plus vous imaginer mourir sans n’avoir rien fait pour ce monde. Cette seule pensée vous rendrait malade. Vous vous sentez comme « appelés » à réaliser quelque chose de plus grand que vous. Vous n’avez pas le choix, vous devez le faire et c’est à vrai dire ce qui vous comble le plus au monde. Vous ne pouvez plus revenir en arrière et vous n’en avez pas envie, même si parfois vous trouvez cela dur d’être « éveillés ». Au fond, pour rien au monde vous ne voudriez redevenir « endormis ».

7) RECHERCHE DE SENS DANS VOTRE VIE

Vous n’arrivez plus à faire les choses sans sens que vous faisiez avant. Vos anciens lieux de sorties ou anciennes fréquentations ne vous font plus le même effet. Vous avez besoin de sens dans votre vie désormais, sinon vous vous ennuyez ou pire, cela vous atteint psychologiquement (vous fait déprimer). Comme expliqué dans les points précédents, vous ne pouvez tout simplement plus trouver d’intérêt à faire quoi que ce soit qui ne soit pas authentique et qui ne corresponde pas à vos nouvelles valeurs. Vous avez besoin d’avoir un but dans votre vie, un but quand vous vous levez. Vous avez besoin aussi de faire un travail qui a du sens. Vous ne supportez plus de faire un métier qui n’apporte rien au monde et dans lequel vous ne vous sentez pas vraiment utile.

8) HYPERSENSIBILITÉ

En plus de vos 5 sens physiques (La vue, l’ouïe, le goût, le toucher, et l’odorat) qui semblent devenir exacerbés (vous devenez plus sensible en général sur tout), vos sens spirituels (intuition, émotions, imagination, conscience et inspiration) eux aussi se développent à vitesse grand V. Vos intuitions vous guident de plus en plus et vous savez de plus en plus les écouter. Vous comprenez de plus en plus la signification de vos émotions qui sont le « compas » que notre âme utilise pour nous indiquer la direction à prendre (émotion négative : mauvaise direction ou mauvaise façon de penser, émotion positive : bonne direction ou bonne façon de penser).

La suite demain :

http://www.jeanbaptistelc.fr/21-symptomes-de-leveil-spirituel/

Publié dans:mystique sagesse |on 28 février, 2014 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : l immensité de l’éternité

00000000000000000000000031594118268541534002100 immensité éternité

 

« La science des sages et des Initiés, ce qui est magnifique avec elle, c’est qu’elle offre des perspectives infinies. Jamais nous n’arriverons au but. Oui, c’est cela qui est exaltant : savoir qu’il y aura toujours quelque chose à découvrir, à réaliser. Pour certains, c’est le contraire qui se produit, ils se disent : « C’est tellement long !… les résultats tardent tellement !… j’abandonne. » Et ils se choisissent un but qu’ils pourront atteindre en quelques années. Ils l’atteignent, en effet, et ils sont contents, ils ont fini par obtenir ce qu’ils souhaitaient. Mais comment ne se rendent-ils pas compte que, d’une certaine façon, eux aussi sont « finis », parce qu’ils sont partis à la recherche de quelque chose de fini !


Seuls ceux qui ont compris qu’il faut rechercher l’infini, l’illimité, ce qui est au-delà du temps et de l’espace, se sentiront toujours vivants, parce que la vie véritable, c’est l’immensité, l’éternité. Ne vous réfugiez donc pas dans ce qui est accessible, limité : embrassez l’infini et votre joie aussi sera infinie. Ce sera la lumière, la force, l’épanouissement de tout votre être. »

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Publié dans:mystique sagesse |on 28 février, 2014 |Pas de commentaires »

Oust les mauvaises odeurs !

 

15 astuces pour désodoriser sans polluer !

Fritures, tabac, renfermé… Les mauvaises odeurs s’incrustent partout : dans les tapis, les placards, les poubelles, les vêtements… 15 astuces ultra efficaces pour s’en débarrasser, sans polluer, ni risque pour la santé, et qui parfument délicieusement la maison !

000000000000000000000000000000000000000000deurs

Orange, clou de girofle : contre l’odeur de renfermé

Se débarrasser d’une odeur de « renfermé », c’est facile ! Il suffit d’acheter une orange et des clous de girofle ! En pratique : Passer un ruban autour de l’orange (comme un œuf de Pâques) afin de pouvoir l’accrocher là où on souhaite désodoriser. Planter ensuite le maximum de clous de girofle dans l’écorce du fruit (sans trop les serrer pour qu’ils ne tombent pas quand l’orange va se rétracter en séchant). Les multiples composés organiques volatiles présents dans le zeste vont être libérés dans l’air. Laisser le fruit pendu pendant 1 mois dans un endroit sec et plutôt frais. Renouveler si nécessaire.Le petit plus : Cette astuce est aussi antimite ! A noter : L’orange peut être remplacée par un citron ou un pamplemousse.

D’autres odeurs vous dérangent ?

 

  • Trouver comment les employer en suivant le lien ci-dessous

http://www.medisite.fr/phytotherapie-15-astuces-pour-desodoriser-sans-polluer.1580.90.html?xtor=EPR-26-548391[Medisite-A-la-Une]-20140227

Publié dans:astuces |on 27 février, 2014 |1 Commentaire »

expression : être fleur bleue

« Etre fleur bleue  »

Être sentimental.
Par extension, être naïf.
00000000000000000000000000000000000000bleu

Cette expression contient un adjectif composé qui est extrait d’une locution parfois encore employée « cultiver, aimer… la petite fleur bleue ».

Dans le langage des fleurs, le bleu pâle exprime une tendresse inavouée, discrète et idéale.

Il faut remonter à 1811 et à une oeuvre du jeune écrivain allemand Novalis qui était en réalité le baron Friedrich von Hardenberg, pour trouver l’origine de cette expression.
Dans son roman inachevé « Henri d’Ofterdingen » (Novalis est mort à 29 ans), il y évoque à sa manière , la légende d’un trouvère médiéval qui, parti à la recherche d’un idéal, découvre la fleur bleue symbole de la poésie.

Les Allemands parlent d’ailleurs de « die blaue Blume der Romantik » ou « la fleur bleue du romantisme ».

En traversant le Rhin, la fleur bleue a un peu changé de sens, puisque de la poésie, elle a été associée à une sentimentalité mêlée de naïveté.

Extrait de Expressio

Publié dans:jouer avec les mots - expressions |on 27 février, 2014 |Pas de commentaires »

l’éveil spirituel en 21 points-

 

 0000000000000000000000000000000000000000éveil spirituel

l’éveil spirituel en 21 points- A lire si vous voulez comprendre –

Méthode Ho’oponopono

Cet article a fait beaucoup d’adeptes et a permis à certains de se reconnaître.

En sera-t-il de même pour vous ?

3ème partie

 

4) NE PLUS SUPPORTER LA SUPERFICIALITÉ ET TOUT CE QUI N’EST PAS AUTHENTIQUE

Beaucoup de lieux ou de personnes que vous fréquentiez auparavant ne vous intéressent plus, voire vous dépriment. Vous faites un rejet total de tout ce qui est superficiel et qui n’est pas vrai, qui n’est pas authentique : les gens, les activités, les endroits, les émissions télé (si vous continuez même à la regarder). Vous êtes en quête d’authenticité, de simplicité, et de choses vraies, qui font vibrer votre coeur. Vous pensez que vous devenez associable ou « trop difficile », que nous n’arrivez pas à vous intégrer, mais « ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être parfaitement intégré à une société malade », ne l’oubliez jamais. Suivez toujours votre propre vérité, et suivez toujours votre coeur. Car si notre mental et notre égo peuvent nous jouer bien des tours et nous faire sombrer, notre coeur ne nous trompe jamais. Plus vous évoluerez spirituellement, et vibratoirement, plus vous serez attirés par l’authenticité et moins vous supporterez le mensonge, l’illusion, la fausseté et les faux-semblants.

 

5) SENTIMENTS DE TRISTESSE (VOIRE DÉPRESSION) TRÈS PROFONDS FACE À LA SOUFFRANCE DU MONDE

Un éveil spirituel / une prise de conscience peut souvent s’accompagner de sentiments de tristesse voire de dépression, car une fois que l’on sait les choses, on ne peut plus revenir en arrière, et on se sent tout à coup responsable. C’est un moment normal à passer. Il ne faut ni culpabiliser, ni se sentir anormal. Il faut laisser nos émotions faire surface sans jugement, les ressentir profondément, et comprendre que c’est un symptôme normal de l’éveil de conscience.  On « voit » et « comprend » tout à coup les choses, et cela peut souvent être un choc. Par exemple, quand j’ai découvert l’horreur du traitement animal dans l’industrie alimentaire et les abattoirs et que j’ai enquêté ensuite dessus pendant plusieurs semaines et maintenant mois, j’ai fais une dépression de quelques semaines où je ne voulais plus sortir ni rien faire, simplement pleurer toutes les larmes de mon corps. J’ai laissé passer du temps puis je me suis ressaisie et j’ai ensuite décidé d’agir. Aujourd’hui, je ne regrette pas de savoir ce que je sais, cela fait de moi une personne plus responsable et plus forte.

 

La suite demain :

http://www.jeanbaptistelc.fr/21-symptomes-de-leveil-spirituel/

Publié dans:mystique sagesse |on 27 février, 2014 |Pas de commentaires »

la pensée du jour : la vraie vie est ailleurs

00000000000000000000000000000000000spiritualité

« Combien de personnes s’accrochent désespérément à leur existence terrestre! Elles ignorent que leur vie ne s’arrêtera pas avec ce qu’il est convenu d’appeler la mort – et c’est au point même que, pour prolonger leur vie, certaines sont capables de commettre des crimes.

Le spiritualiste a une toute autre conception des choses. Il aime la vie, dont il découvre chaque jour le sens et la beauté; et en même temps, cette vie, avec les limitations, les contraintes, les souffrances qu’elle impose, lui semble parfois un fardeau. Comment ne pas aspirer à cette autre vie dont il pressent qu’elle est plus réelle que son existence terrestre? Mais parce qu’il sait aussi qu’il est descendu sur la terre pour faire un travail, réparer ses erreurs du passé, se perfectionner, il accepte, en pensant que lorsqu’il aura terminé ce travail, il partira vivre libre dans l’espace.

Voilà la vérité que connaissent les spiritualistes, et c’est pourquoi, même s’ils savent que la vraie vie est ailleurs, ils sont convaincus qu’ils ont quelque chose à faire sur la terre. Tant qu’ils n’ont pas fini le travail pour lequel ils sont venus, le reste leur est indifférent: ils ne se demandent pas s’ils préfèrent vivre ou mourir, ils veulent seulement terminer leur travail. Et dès qu’il est terminé, ils s’en vont dans la paix et dans la joie. »

☆ Omraam Mikhaël Aïvanhov ☆

Publié dans:mystique sagesse |on 27 février, 2014 |Pas de commentaires »
12345...8

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour