spiritualité et sentiments fraternels

603162_458024114308142_881540974_n

« Le sentiment fraternel se développe quand on comprend qu’on ne doit pas faire subir ses états négatifs aux autres, d’autant plus qu’il n’est même pas sûr qu’ils puissent faire quelque chose pour vous. Alors, à quoi cela sert-il de les accabler ? Au lieu de perdre votre temps dans des plaintes et des récriminations, cherchez parmi tous les exercices que notre enseignement met à votre disposition ceux qui vous aideront à surmonter vos tristesses, vos déceptions, vos angoisses.

Vous sentez que vous êtes en train de perdre la joie, l’amour, la paix, l’espoir, la foi… Voici encore une méthode pour les retrouver. Écrivez ces mots sur une feuille de papier, prenez-la ensuite dans une main, puis en levant l’autre main vers le ciel, cherchez à capter les courants porteurs de ces bénédictions. Quand vous avez la sensation de saisir un de ces courants, concentrez-vous fortement, puis placez votre main sur le plexus solaire afin de le faire pénétrer en vous.  »

                                                                                                      Omraam Mikhaël Aïvanhov

Publié dans : mystique sagesse |le 18 novembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour