expression :perdre la face

 

 

« Perdre la face »

Être ridicule, se couvrir de honte, être humilié
Se trouver dans une situation où son ignorance ou sa faiblesse est exposée

expression :perdre la face dans jouer avec les mots - expressions aaaaaaaaaperdre-la-face
Une fois n’est pas coutume, cette expression nous vient de Chine.
Ici (et là-bas d’abord), la face ne doit pas être simplement considérée comme le visage mais comme le statut social de l’individu.
Celui qui perd la face est déconsidéré au sein du groupe où il se trouve, qu’il n’en fasse partie que temporairement (une réunion de travail avec des membres d’une autre société, par exemple) ou qu’il y soit constamment (la famille, le groupe d’amis…). Il peut simplement y être mis en minorité, mais aussi plus gravement être dévalorisé, désavoué ou humilié.

L’origine vient probablement de celui qui, ayant subi ce qu’il considère être un camouflet, a le visage qui rougit ou qui se décompose de honte.

Cette expression (jiu lian en chinois, paraît-il) est évoquée par le père Évariste Régis Huc, en 1850, dans son ouvrage Souvenirs d’un voyage dans la Tartarie et le Thibet, pendant les années 1844, 1845 et 1846 où il écrit :
« Ces paroles, en pareille circonstance, étaient rigoureusement exigées par la politesse chinoise. Quand quelqu’un s’est compromis, on doit éviter de le faire rougir, ou, en style chinois, de lui enlever la face ».

Noter qu’avant de la perdre, on peut éventuellement « sauver la face » lorsque par une réaction adaptée ou une pirouette habile, on rétablit une situation précédemment compromise conduisant à l’humiliation

Extrait de Expressio

Publié dans : jouer avec les mots - expressions |le 20 octobre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour