pyélonéphrite

 

pyélonéphrite aaaalisa-hopital-300x300

 

Lisa est une jeune fille de 17 ans qui pour l’instant ne peut plus marcher ou presque. Il semblerait qu’après une ponction lombaire, un nerf ait été touché ce qui provoque une confusion dans son cerveau au niveau des ordres donnés à son corps.

Pleine de courage, elle se bat pour retrouver une vie normale et le blog qu’elle a ouvert pour l’occasion a pour but de raconter son histoire afin d’aider les gens qui sont dans son cas à mieux comprendre ce qui leur arrive mais aussi et surtout leur dire  qu’il ne faut jamais baisser les bras, qu’il faut être courageux même si c’est difficile car ce n’est  qu’avec l’espoir qu’on arrive à vaincre n’importe quel obstacle.

Visiter son blog, c’est l’accompagner dans sa lutte, lui laisser un commentaire c’est lui prouver qu’elle n’est plus seule alors n’hésitez pas, suivez ce lien et dites lui que vous êtes là et qu’ensemble vous allez faire un bout de chemin avec elle.

Merci de votre visite :

http://moncombatpourremarcher.centerblog.net/

 

 

 

bonsoir

Alors je vous écris de… mon lit! c’est là que j’ai passé le plus clair de mon temps aujourd’hui! je vais essayer de résumer un peu ma journée:

 

4h du mat: je me réveille en ayant très mal dans le rein, température 38°1 sous le bras donc +5 => 38°6. je prends un doliprane, et n’arrivant pas à me rendormir, je décide de lire un peu ;  au bout de trois quarts d’heure, je finis par me rendormir.

 

8h30 réveil en ayant moins mal et température 37,5 (en ayant fait le calcul). alors là je me dis « super je ne vais pas à l’hosto! »

 

de 9h30 a 10h45 je dors un peu mais je suis réveillée par les douleurs. température 38 je prends donc un doliprane. Après avoir longuement hésité, j’appelle le médecin de ma mamie (vu que je suis à Claix) et là je tombe sur un répondeur qui dit qu’il sera absent jusqu’au 12 avril! super, bon en même temps je n’avais pas envie de courir aux urgences…

vers 11h45 je prends mon traitement habituel, sauf que j’ai toujours du mal à avaler les cachets, et parfois ça me donne tellement envie de vomir que… j’ai vomi! et j’étais vraiment pas bien après…

 

12h mon papa revient de la pharmacie avec des bandelettes urinaires qui révèlent que j’ai des leucocytes donc une infection urinaire et vu comme j’ai mal, je pense plutôt à une pyélo…

 

13h je mange dans mon lit une cuillère de brandade de morue et une bouchée de banane…

 

15h sieste jusqu’a 17h à peu près. température 38,5, douleur+++ donc doliprane.

 

18h prise du traitement habituel et la rebelotte je vomis… (et pas qu’un peu!) dans ces cas là, le dompéridone est mon meilleur ami!!

Voila ma journée, une journée « au lit » comme dit ma grand mère :) je n’ai pas parlé des allées- retours aux toilettes, qui heureusement sont en face de ma chambre! (enfin la chambre que je me suis appropriée, la mienne étant à l’étage)

il est 20h00, température à 39, fatigue+++ et douleur++. je suis un peu dégoutée parce que ce soir je devais aller manger chez mon parrain avec ma soeur et mon papa. du coup je n’y suis pas allée, mon papa et ma soeur sont partis il y a pas longtemps… tans pis, de toute façon me connaissant, je me serais endormie sur leur canapé alors c’est pas mieux!

bonne soirée

Publié dans : Non classé |le 7 avril, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour