expression : faire la manche

 

faire la manche

« Faire la manche  »

Faire la quête (pour des artistes de rue)
Mendier

Au Moyen-âge, les dames donnaient au chevalier qui se battait pour elle une de leurs manches.

Ce mot repris en Italien est devenu « mancia » qui a pris le sens de « don » ou encore de « gratification » avant de signifier « pourboire » ou encore « aumône »

Au milieu du XVIème siècle, le mot revient dans le giron français avec cette nouvelle acception « aumône » *

S’il a d’abord servi pour les artistes de rue qui quêtaient pour la prestation qu’ils venaient d’effectuer, il s’est ensuite étendu à la mendicité.

.

Publié dans : jouer avec les mots - expressions |le 22 février, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour