Lyon l’étrangère

 

 

Lyon l'étrangère dans les évènement qui font l'histoire 6ec31737-300x190

 

A l’époque romaine Lyon était capitale des Gaules et siège du Primat des Gaules (chef de l’Eglise gallicane) aux premiers temps de la chrétienté.

Puis au moment du partage de l’empire de Charlemagne, elle se rapproche de l’empire germanique.

Ce n’est qu’à la fin du Moyen-âge qu’elle revient dans le giron français d’autant plus facilement que ses habitants parlent un dialecte roman plus proche du français  de Paris (langue d’oïl) que de l’allemand d’outre Rhin.

 

armoiries-de-la-commune_medium dans les évènement qui font l'histoire

Les historiens ont l’habitude de fixer ce moment historique au 10 Avril 1312, jour où, dans une déclaration solennelle, l’archevêque Pierre de Savoie transmet officiellement au roi Philippe IV le bel tous ses pouvoirs judiciaires et politiques sur la ville et le Lyonnais.

 

Publié dans : les évènement qui font l'histoire |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Ni OUI ni NON |
elevator |
freressuricate |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | titinou
| Rakipedia™
| toute en humour